Lundi 9 décembre 2019
Grande braderie au MET de New-York
La Netrebko en reine des divas super-stars
Anna Netrebko - Live at the Metropolitan Opera

Voilà un disque-réclame conçu pour le remplissage du MET. Le livret célèbre la soprano, façon affiches de spectacle du début du siècle passé, avec des extraits de presse des plus inspirés : « Un régal ! » « Captivante ! » « Charismatique ! » Et pour clore, cette sentence (définitive ?) du directeur du MET, Peter Gelb : « La reine de nos divas super-star. » Pas de programme particulier, donc, sinon la réunion de diverses prestations de la divinissime. Le hasard faisant plus ou moins bien les choses, commençons par le moins bien : une Zerline falote dans un Don Giovanni dirigé par un Sylvain Cambreling endormi. Le meilleur ? Dans Lucia di Lamermoor, sous la direction de Marco Armiliato, ou accompagnée de Piotr Beczala dans La Bohème. Car c’est bien là une injustice de ce CD que d’ignorer la qualité des interprètes et chefs d’orchestre aux côtés de la reine- des-divas-superstar-qui-peut-tout-chanter. Parfois à son désavantage, d’ailleurs, quand sont mises à nu les faiblesses de sa diction : le public français, s’il s’en soucie, peinera à l’écouter dans les Contes d’Hoffmann et pire encore dans Roméo et Juliette. Il n’en reste pas moins que sa voix a des attraits évidents ainsi que son dramatisme « à la Callas »… surtout dans les langues peu pratiquées chez nous : le rare Guerre et paix de Prokofiev en est l’exemple. L’ensemble est attristant, sur le plan musical comme sur le plan publicitaire. Anna Netrebko et son public méritent mieux que cette compilation de bouts de captations « live ».
Albéric Lagier

Extraits de Bellini (I Puritani) - Prokofiev (Guerre et paix) - Mozart (Don Giovanni) - Donizetti (Don Pasquale ; Lucia di Lammermoor) - Verdi (Rigoletto) - Gounod (Roméo et Juliette) - Offenbach (Les Contes d’Hoffmann) - Puccini (La Bohème).
Anna Netrebko (soprano), Roberto Alagna (ténor), Joseph Calleja (ténor), Piotr Beczala (ténor), Juan Diego Florez (ténor)
Chœurs et Orchestre du Metropolitan Opera de New-York
Direction musicale : Patrick Summers, Maurizion Benini, Asher Fisch, Placido Domingo, Sylvain Cambreling, Marco Amiliato, Valery Gergiev, James Levine
1CD Deutsche Grammophon
1 h 06 min

mis en ligne le jeudi 10 novembre 2011

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.