Mercredi 14 novembre 2018
En guise de mise en bouche
De l'opéra pour l'été avec les clarinettes du Quatuor Vendôme
Une soirée à l’opéra

A l’approche de l’été, c’est la saison du rosé. Dès les beaux jours, vignerons et négociants proposent ces vins qui n’ont pas la finesse des grands blancs, ni la puissance des grands rouges, mais qui garantissent - dixit ces producteurs et vendeurs - des soirées conviviales au retour de la plage, à l’ombre de platanes ou au bord d’une piscine. Avec ses arrangements pour clarinettes, c’est un peu ça qu’offre le Quatuor Vendôme, une sorte de détente amicale autour de grands airs d’opéra et de musique de ballet, qui, sans la finesse ni la puissance de la partition d’origine, valent pour leur ironie, leur fantaisie et leur décalage. C’est ainsi qu’on peut déguster une Carmen pleine de clins d’œil, un Casse-noisette sans mièvrerie, un Barbier de Séville plus endiablé que nature, un Rigoletto andante et al dente ainsi qu’un Duo des fleurs issu de Lakmé plus sentimental que jamais. Au retour de l’automne, lorsque la pluie viendra, peut-être aurons-nous oublié le détail de tous ces apéritifs musicaux, mais on en gardera, à coup sûr, le souvenir, même diffus, d’un moment de plaisir tranquille.
Gérard Pangon

Sarasate/Bizet (arr. N. Baldeyrou) : Fantaisie sur Carmen – Tchaïkovski (arr. A. Chabod) : Airs de Casse-Noisette – Delibes (arr. N. Korda) : Lakmé – Rossini (arr. A. Chabod) : Airs du Barbier de Séville – Verdi (arr. F. Amet) : Fantaisie sur Rigoletto
Quatuor Vendôme : Franck Amet, Nicolas Baldeyrou, Alexandre Chabod, Julien Chabod (clarinettes)
1 CD Klarthe K002
57 min

mis en ligne le samedi 13 juin 2015

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.