Jeudi 26 mai 2022
Eh bien dansez maintenant !
Prestation idéale des Talens lyriques dans un ballet de Lully
Jean-Baptiste Lully : Ballet Royal de la Naissance de Vénus

Les vingt-cinq ballets de cour de Lully (à partir de 1654) sont l’apogée et l’aboutissement d’un genre né sous le règne de Henri III (Ballet comique de la reine). Ils sont  conçus pour une cour avide de divertissements, et, par les symboles qu’ils véhiculent, prennent une dimension hautement politique. Dès 1651, le jeune Louis XIV (treize ans) se distingue comme danseur dans le Ballet de Cassandre, et il se produira ainsi jusqu’en 1670. Créé le 26 janvier 1665, le Ballet de la Naissance de Vénus est un hommage à Henriette d’Angleterre, belle-sœur et cousine du roi (tous deux ont comme grand-père Henri IV). On aperçoit Madame ouvrant le ballet en Vénus naissant des eaux, entourée de douze Néréides, célébrée par les divinités Thétis et Pélée et un chœur de Tritons. Au cours des six entrées apparaissent Phosphore et les Heures, Eole et les Vents, Castor et Pollux, les Grâces, Jupiter et Europe, Apollon et Bacchus, Ariane dans l’île de Naxos, les héros Hercule et Alexandre, et même Pluton et Proserpine (ils rendent Eurydice à Orphée), car la puissance de Vénus s’étend jusqu’aux Enfers. Se succèdent, en deux parties, trente-neuf numéros musicaux, surtout des danses instrumentales mais aussi quelques airs, ensembles (Dialogue des trois Grâces) et chœurs. La variété est au rendez-vous, et la prestation des Talens Lyriques idéale. En complément de programme, un air d’Armide du Ballet Royal des Amours Déguisés (1664), la Plainte italienne de la comédie-ballet Psyché (1670, en collaboration  avec Molière), un air de Le Carnaval et la chaconne d’Arlequin du Bourgeois Gentilhomme (1670).
Marc Vignal

Ballet Royal de la Naissance de Vénus ; extraits du Ballet Royal des Amours déguisées, Psyché, Le Carnaval, Le Bourgeois gentilhomme
Deborah Cachet (soprano), Bénédicte Tauran (soprano), Ambroisine Bré (mezzo-soprano), Cyril Auvity (ténor), Samuel Namotte (baryton), Philippe Estèphe (baryton), Guillaume Andrieux (baryton)
Les Talens Lyriques, Chœur de chambre de Namur
Direction musicale : Christophe Rousset
1 CD Aparté AP255
1 h 13 min

mis en ligne le jeudi 22 juillet 2021

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.