Vendredi 22 mars 2019
Eblouissante découverte
Trois beaux Napolitains heureusement déterrés
Manna - Santangelo - Sallito - Stabat Mater

Au début du XVIIIème siècle, Naples est un haut-lieu de l’opéra mais aussi de la musique religieuse. Pergolèse est célèbre aussi bien pour sa Servante maîtresse que pour son Stabat Mater. Des compositeurs de l’école napolitaine, beaucoup sont aujourd’hui inconnus, même de nom. On peut supposer que c’est le cas des trois dont il est question ici. On constate que leur musique, bien servie par l’Abchordis Ensemble, est de celles qui méritent d’être ressuscitées. Influencée par l’opéra, sans pour autant se livrer à une virtuosité excessive, elle renonce à l’écriture souvent sévère des époques antérieures. Gennaro Manna (1715-1779) naît et meurt à Naples, mais c’est à Rome qu’est donné en 1742 son premier opéra. Sa Lectio VIII Defunctorum (Leçon pour l’office des morts) pour soprano, deux violons et basse, en quatre airs et un récitatif accompagné, vaut pour son intensité dramatique. D’Aniello Santangelo, on sait fort peu de choses, sinon qu’il était actif à Naples de 1751 à 1771. Ne subsistent en ce qui le concerne que des pages instrumentales, comme cette belle Sinfonia en fa récemment déterrée. Mais la grande et véritable découverte de ce CD est le Stabat Mater de Giacomo Sallitto (1701-1763). Ecrit pour quatre voix (chantées par des solistes ou parfois par un chœur), cordes et basse, il fait alterner en quatorze mouvements plutôt brefs pièces pour une et pour plusieurs voix, écriture d’opéra et tournures contrapuntiques. Il ressemble souvent à celui de Pergolèse, mais on se dit que c’est après avoir connu des ouvrages de ce type qu’en 1767 Haydn composa son propre Stabat Mater.
Marc Vignal

Gennaro Manna : Lectio VIII Defunctorum - Aniello Santangelo : Sinfonia en fa - Giacomo Sallitto : Stabat Mater
Abchoris Ensemble
Direction musicale : Andrea Buccarella
1 CD Deutsche Harmonia Mundi 88875159722
1 h 09 min

mis en ligne le lundi 28 mars 2016

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.