Vendredi 22 mars 2019
Dans l'orbite de Schütz
Sonorités splendides dans la Pologne baroque
Kaspar Förster

Le compositeur Kaspar Förster (1616-1673) n’encombre ni les dictionnaires ni les articles sur la musique polonaise. Son patronyme est allemand et il naît à Oliwa près de Gdansk, dans une période où cette ville n’est plus sous la coupe des Prussiens, avant de le redevenir en 1793, sous le nom de Dantzig, lors du deuxième partage de la Pologne. Actif à Varsovie, à Copenhague et à Hambourg, il rencontre probablement Heinrich Schütz à Dresde. Comme ce dernier et beaucoup de ses contemporains polonais, il est soumis aux influences italiennes, plus particulièrement vénitiennes. L’ensemble Les Traversées Baroques poursuit avec lui son exploration musicale de la Pologne baroque (voir ici et ). On cherchera en vain dans ce CD des accents « de terroir ». On est d’un bout à l’autre dans l’orbite de Schütz, sans les accents si personnels et si intenses de ce dernier, mais l’intérêt est constamment soutenu. Il faut dire que l’interprétation est de premier ordre, tant en ce qui concerne les instruments que les voix : part belle est faite aux deux cornets et aussi à la dulciane, sorte de hautbois baroque, et la basse de Renaud Delaigue impressionne dans l’hymne Jesu dulcis memoria. On ne nous dit rien sur les œuvres elles-mêmes : leur chronologie et leurs circonstances de composition sont très incertaines. Elles sont au nombre de neuf : trois sonates instrumentales, dont une avec deux cornets, et six pages d’église alliant les voix aux instruments en un style très moderne, avec des sonorités splendides.
Marc Vignal

Confiteor, Jesus dulcis memoria, O bone Jesu, Benedicam Dominum, Credo quod redemptor, Beatus vir ; Trois sonates
Anne Magouët (soprano), Paulin Bündgen (alto), Martial Pauliat (ténor), Renaud Delaigue (basse)
Les Traversés Baroques
Direction musicale : Etienne Meyer
1 CD Chemins du Baroque CDB001
1 h 08 min

mis en ligne le dimanche 19 juin 2016

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.