Lundi 27 mai 2019
Clavier précurseur
L'Italien qui ouvrit une voie pour Haydn
Platti - Concerto per il cembalo obligato

Giovanni Benedetto Platti (1697-1763), sans doute né à Padoue, est engagé en 1722 comme hautboïste à la cour de Würzburg en Allemagne et y poursuivra toute sa carrière. Il fait partie des compositeurs italiens que le musicologue Fausto Torrefranca (1883-1955), mû par une veine patriotique, sortit d’un semi-oubli en revendiquant pour eux la gloire d’avoir frayé la voie à Haydn : en ce qui concerne Platti, dans le domaine de la sonate pour clavier. Cela en réponse à ses collègues allemands et autrichiens (Riemann, Adler), pour qui ce statut de précurseur devait aller à un Stamitz ou à un Monn. Platti compose des pièces vocales religieuses et profanes, mais se consacre surtout à la musique instrumentale. Il laisse au moins neuf Concerti a cembalo obligato, en d’autres termes neuf concertos pour clavier et cordes, dont deux sont annoncés au catalogue de la maison d’édition Breitkopf - pas encore devenue Breitkopf & Härtel ! - en 1768 (l’un des deux est perdu). Des trois enregistrés ici avec un accompagnement de quatuor à cordes, celui en ut mineur n’est pas exempt de tournures baroques, alors que ceux en sol et en la majeur apparaissent plus modernes d’esprit, ce qui dan une certaine mesure justifie le « entre Vivaldi et Mozart » du texte de présentation. La sonate pour hautbois regarde vers le passé, alors que celle en ut mineur pour clavier (ici un pianoforte Cristofori de 1726), en quatre mouvements, déjà enregistrée auparavant, impressionne fortement. C’est la pièce maîtresse de ce beau CD.
Marc Vignal


Trois Concerti a cembalo obligato, Sonata oboe solo, Sonata per per
Luca Guglielmi (pianoforte), Paolo Grazzi (hautbois)
Concerto Madrigalesco
Direction musicale : Luca Guglielmi
1 CD Arcana Outhere A375
1 h 18 min

mis en ligne le vendredi 15 août 2014

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.