Mardi 24 novembre 2020
Buxtehude timbré
Buxtehude équilibré, plein et savoureux avec Les Timbres
Les Timbres - Dietrich Buxtehude

Attaché au festival Musique et Mémoire (Haute-Saône) six ans durant, le trio belgo-franco-nippon Les Timbres poursuit désormais une résidence avec Bach en Combrailles (Auvergne) axée sur la musique allemande qui précède Bach, à l’appui de ce nouveau double-ablum consacré aux opus 1 et 2 de Buxtehude, datés respectivement de 1694 et 1696. Yoko Kawakubo (violon), Myriam Rignol (viole de gambe) et Julien Wolfs jouent à fond la carte de la liberté, de l’habileté et des règles secrètes de l’harmonie – pour paraphraser la formule du « stylus phantasticus » défini par Kircher, au milieu du XVIIe siècle. Déjà remarqué dans ses enregistrements consacrés à l’Italie de 1600, Rameau et François Couperin (voir ici), l’ensemble apporte une variété de ton incomparable à ces quatorze sonates, dont la dynamique baroque glisse de la virtuosité à la langueur la plus intense, en passant par le dialogue le plus fourni entre les trois instruments – à l’image de la plus extraordinaire de toutes, la 5ème, de l’op. 2 ! À cela s’ajoute une qualité de jeu, équilibrée, pleine et savoureuse.  
                                            Franck Mallet

Buxtehude : Sonates en trio, opus 1 et 2
Les Timbres
2 CD Flora 4320 (dist. UVM)
2 h 11 min

mis en ligne le dimanche 15 novembre 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.