Dimanche 23 juin 2024
Bach chantant
Les brillants contrepoints de Jean-Luc Ho
Bach – Les Variations Goldberg

Tous les chemins mènent à Rome, c’est bien connu. Les clavecinistes ajouteront qu’ils mènent aussi aux Variations Goldberg. Après quinze ans de pratique, Jean-Luc Ho aborde à son tour cette Aria avec diverses variations pour le clavecin à deux claviers publiée par Jean Sébastien Bach en 1741. A quelques mois d’intervalle, son enregistrement succède à celui de Jean Rondeau (voir ici), élève comme lui de la célèbre claveciniste Blandine Verlet. Autant ce dernier découpait Bach, traitait chaque variation comme une pièce isolée, cherchait la méditation en cultivant les silences, autant Jean-Luc Ho donne une version d’ensemble, décline brillamment les contrepoints, met en évidence les suites de danse, fait chanter le clavecin, laisse la musique seule faire naître « la récréation de l’esprit » comme le souhaitait Bach lui-même. C’est ainsi que sa version dure vingt minutes de moins que celle de Jean Rondeau. Mais foin des comparaisons arithmétiques : ce qui est passionnant, c’est d’entendre ces Variations vivre de manière si différente près de trois siècles après leur composition. Faut-il choisir ? Faut-il décider lequel est « plus Bach » que l’autre ? Suivant sa propre humeur, on écoutera Jean Rondeau un jour et Jean-Luc Ho le lendemain. A moins de préférer l’inverse.
Gérard Pangon

Variations Goldberg BWV 988
Jean-Luc Ho (clavecin)
2 CD Encelade ECL 2201
1 h 27 min

mis en ligne le samedi 10 juin 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.