Mercredi 6 juillet 2022
Anges et démons
Le Quatuor Hanson et Théo Fouchenneret magnifient Crumb
Deauville Live - George Crumb

Aux franges des musiques nocturnes de Debussy et Bartók, l'Américain George Crumb (1929-2022) se distingue en disciple éclairé avec Black Angels, unique quatuor à cordes amplifié composé en 1970 - soit presque vingt ans avant Different Trains de Steve Reich, électrifié lui aussi. Une atmosphère baroque teintée de mysticisme se dégage de ces « treize images du pays sombre » portées par le cliquetis d'insectes, des sons fantomatiques de l'harmonica de verre ainsi que du tam-tam et de la maraca, et scandées par les interjections verbales des interprètes. Cette œuvre phare du XXe siècle a déjà bénéficié de plusieurs versions discographiques accomplies, en particulier Kronos, Brodsky, Miró et Ardeo, mais le jeune Quatuor Hanson, aussi remarquable dans Ligeti/Bartók/Dutilleux (Aparté, 2021) que dans Haydn (voir ici), en magnifie l'équilibre expressif grâce à une dynamique idéale des différents timbres qui mêle sons directs et amplifiés - à l'image de la séquence pivot « Threnody II : Black Angels ! » où les cordes enlacent la voix et la percussion. Enregistré également à l'occasion de l'édition estivale du Festival de Deauville en 2021, Makrokosmos III « Music for a summer evening » (1974) apparaît comme une extension du piano percussion cher à Cage, ici avec pierres de prière tibétaines, flûte, cymbale, voix... et mâchoire d'âne ! Un espace mouvant qui force l'imaginaire, celui de la nuit encore - le 3ème mouvement est associé à la citation de Pascal « Le silence éternel des espaces infinis m'effraie » - mis en scène brillamment par les pianistes Théo Fouchenneret et Philippe Hattat et les percussionnistes Emmanuel Jacquet et Rodolphe Théry.    
Franck Mallet

• Quatuor Hanson en concert les 11/06 à Paris (Bartók et Beethoven au Musée Gustave Moreau), 15/07 au Festival de Pont-Croix (Schumann et Brahms), 22/07 à Versailles (Schubert au Potager du Roi), 24/07 aux Musicales d'Orcival (Beethoven et Schumann), 27/07 aux Fieffés Musiciens (Haydn, Gubaidulina et Schumann à Cherbourg), 1er/08 au Domaine du Rayol (Haydn, Beethoven et Schumann), 9/08 aux Musicales du Golfe (Haydn, Lekeu et Bartók à Plougoumelen), 10/08 à Deauville avec Adam Laloum (Schumann et Franck), 12/08 à Festival Classic à Guéthary, 13/09 à Beaulieu sur Mer et 23/10 à Paris (Stravinsky, Mozart et Bartók au Théâtre des Champs-Élysées).
• Théo Fouchenneret en concert les 29/06 au Festival de musique de chambre de Belledonne, 5/07 aux Estivales de musique en Médoc (Ludon) et 27/07 au Festival de Saint Paul de Vence avec son frère Pierre et Stella Almondo.

Crumb : Black Angels "Thirteen images from the dark land" (1970) ; Makrokosmos III "Music for a summer evening" (1974)
Quatuor Hanson, Philippe Hattat et Théo Fouchenneret (pianos), Emmanuel Jacquet et Rodolphe Théry (percussions)
1 CD B Records LBM 040 (distribué par Outhere)
1 h 02 min

mis en ligne le mardi 14 juin 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.