Jeudi 23 mai 2019
Ivresse mesurée
Avec l'Orchestre de l'Opéra, Philippe Jordan se mesure à Beethoven
Complete Symphonies

Il y aura bientôt dix ans, Philippe Jordan, avec le Philharmonique de Radio France et François-Frédéric Guy au piano, a laissé des cinq Concertos de Beethoven un enregistrement exemplaire (Naïve), donnant un coup de jeune à la tradition tout en tenant compte des interprétations « historiquement informées ». Un certain nombre de succès plus tard, il se lance dans l’intégrale des Symphonies avec l’Orchestre de l’Opéra de Paris dont il est le directeur musical. Au Palais Garnier comme à l’Opéra Bastille, où ces concerts ont été captées en public avec un sens aguerri du génie propre à ces lieux très différents, il reste fidèle à ses options : ensemble allégé (il rappelle que lors de sa création privée au palais Lobkowitz de Vienne, l’« Eroica » s’est jouée avec trois premiers violons), tempos rapides, articulations franches. Les Wagner et les Strauss somptueux qu’il a donnés avec le même orchestre n’ont pas déteint sur ces interprétations ailées, et sa baguette n’a rien perdu de son élégance naturelle. Mais la légère réserve qu’il observe avec bonheur dans les répertoires « lourds » est ici un peu frustrante, comme si l’héroïsme beethovénien était étranger à notre époque revenue de tout. Au bout des neuf Symphonies, on garde le souvenir d’un superbe paysage un peu lisse, là où l’on aurait aimé ressentir aussi l’ivresse de la haute montagne. En bonus, le classique documentaire de Né pour diriger comblera les fans de ce fils de … (Armin Jordan) qui a vite et bien su se faire un prénom.
François Lafon

Symphonies 1 à 9
Ricarda Merbeth (soprano), Daniela Sindram (mezzo-soprano), Robert Dean Smith (ténor), Günther Groissböck (basse)
Chœurs et Orchestre de l'Opéra National de Paris
Direction musicale : Philippe Jordan
Réalisation : Vincent Massip - Reiner E. Moritz (documentaire)
4 DVD Opéra National de Paris - Arthaus Musik
7 h 37 min

mis en ligne le samedi 21 janvier 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.