Mardi 19 juin 2018
Affaire d’incommunicabilité
Benjamin Lazar et Maxime Pascal actualisent Pelléas et Mélisande
Pelléas et Mélisande

Paysage hybride (château envahi par la nature ou nature envahie par le château ?), mode vintage (pantalons pattes d’eph) : avec ce Pelléas à l’Opéra de Malmö (Suède) comme avec sa Traviata revisitée (voir ici), Benjamin Lazar a montré qu’il a su dépasser sa période baroque archéologique. Mais encore une fois c’est - en symbiose avec le chef Maxime Pascal - par le langage qu’il innove, et ces clins d’oeil aux années 1960-70 ne sont pas que vestimentaires. Tant qu’à être fidèles à Debussy tentant d’inventer l’anti-opéra, tous deux obtiennent des acteurs-chanteurs une attitude et une diction (élision des « e » muets entre autres) évoquant le style Jacques Demy - Michel Legrand. Mélisande (Jenny Daviet) n’est plus une femme de Barbe-Bleue échappée du conte, pas plus que Golaud (Laurent Alvaro) n’est un hobereau aveuglé par la jalousie. Comme Pelléas (le toujours inattendu Marc Mauillon), leur ambiguïté est plutôt affaire d’incommunicabilité (autre thème à la mode ces années-là). Dommage que les non-francophones de la distribution (Stephen Bronk en Arkel, Emma Lyren en Geneviève) gâchent un peu la fête en se réfugiant dans un ânonnement syllabique vide de sens. En toute logique, Maxime Pascal, connu pour ses recréations du répertoire avec son ensemble Le Balcon, s’intéresse davantage aux tensions et inventions debussystes qu’aux brumes impressionnistes.
Fançois Lafon

Pelléas et Mélisande
Marc Mauillon (Pelléas), Jenny Daviet (Mélisande), Laurent Alvaro (Golaud), Stephen Bronk (Arkel), Emma Lyren (Geneviève), Julie Mathevet (Yniold)
Choeurs et Orchestre de l'Opéra de Malmö
Direction musicale : Maxime Pascal
Mise en scène : Benjamin Lazar
Réalisation : Corentin Leconte
2 DVD BelAir Classiques BAC 144
2 h 58 min

mis en ligne le samedi 24 février 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.