Dimanche 25 août 2019
Souvenirs de la Grande Guerre
Anthologie de quelques raretés qui évoquent 14-18
Pour en finir avec la guerre

« Tous les morts de la  guerre sont  en nous », affirme Fernand Gregh dans un poème intitulé « Pour les  morts », publié en 1919 par la  revue Comoedia le jour de la première Toussaint suivant l’armistice. C’est ce qu’on peut lire au début de la notice de présentation  de ce CD. Il est fait d’une vingtaine de mélodies, dont beaucoup jamais enregistrées auparavant, dues à des compositeurs parfois inconnus ou presque, sur des textes évoquant directement ou non la guerre avec ses malheurs et ses horreurs. Deux ou trois pièces pour piano seul s’y ajoutent. Il serait hors de propos de passer ici cette  anthologie en revue. Parmi les compositeurs, certains ont participé au conflit, certains y sont morts, comme l’Allemand Rudi Stephan, d’autres en sont revenus diminués à vie, comme le Britannique Ivor Gurney. De Darius Milhaud, on entend La Tourterelle, un de ses Quatre Poèmes (1914) d’après Léo Latil, tué en 1915. Rien d’étonnant à ce que plusieurs textes soient d’Apollinaire, comme Automne Malade de Bohuslav Martinu (1932) ou Il pleut de Jacques Brillouin (1920), et que Péguy  ait été mis à contribution (Aux morts pour la patrie de Henry Février). La détresse des femmes n’est pas passée sous silence, et en adaptant pour piano J’ous eun joulie maison, vieille chanson picarde, Déodat de Séverac rend hommage à une région dévastée. On termine sur un  sommet, Vaisseaux, nous vous aurons aimés (de L’Horizon chimérique) de Fauré  (1921), d’après Jean de la Ville de Mirmont, mort au champ d’honneur en 1914.
Marc Vignal

Œuvres John Alden Carpenter, Joseph Jongen, Ivor Gurney, Déodat de Séverac, Henry Février, Jacques Pillois, Darius Milhaud, Jacques Brillouin, Bohuslav Martinu, Georges Antoine, André Messager, Louis Durey, Paul Hindemith, Rudi Stephan, Gabriel Fauré
Françoise Masset (soprano), Anne Le Bozec (piano)
1 CD Hortus 729
1 h 14 min

mis en ligne le samedi 19 janvier 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.