Dimanche 2 octobre 2022
Sortilèges sans magie
Une suite peu éloquente entourée de transcriptions peu convaincantes
Alchimie

Le trio avec orgue - orgue, violon, violoncelle - est rare dans le répertoire de chambre, nous rappelle-t-on, mais offre de vastes possibilités. Sans doute, et c’est pourquoi Camile Saint-Saëns transcrivit en 1857 pour cette formation le poème symphonique Orpheus de Liszt, composé trois ans auparavant. C’est par cette transcription que s’ouvre le présent programme. L’œuvre en tire un caractère encore plus intime. De la Danse macabre de Saint-Saëns, Liszt réalisa une transcription pour piano, et une autre existe pour piano à quatre mains, violon et violoncelle. A partir d’elles, Gabriel Bestion de Camboulas créa la transcription pour trio avec orgue entendue ici. La Suite opus 149 de l’organiste, compositeur et pédagogue Joseph Gabriel Rheinberger (1839-1901) constitue l’essentiel de programme. Contemporain de Brahms, Rheinberger mena la plus grande partie de sa carrière à Munich, et comme professeur d’orgue, sa réputation fut sans égal. En quatre mouvements, sa Suite opus 149 pour trio avec orgue fait près de quarante minutes. Gabriel Bestion de Camboulas lui rend hommage avec ses Variations in memoriam Rheinberger, et on termine avec la transcription de la Méditation de Henri-Maurice Cieutat (1851-1906), à l’origine pour piano et arrangée par le compositeur lui-même pour violon, violoncelle, orgue et harpe. Résultat de tout cela ? Une savante alchimie, comme on nous l’annonce, mais rien de vraiment inoubliable.
Marc Vignal

Franz Liszt : Orpheus - Joseph Gabriel Rheinberger : Suite opus 149 - Camille Saint-Saëns : Danse macabre - Gabriel Bestion de Camboulas : Variations in memoriam Rheinberger - Henri-Maurice Cieutat : Médiation
Trio Orpheus : Francine Trachier (violon), Stephan Soeder (violoncelle), Gabriel Bestion de Camboulas (orgue)
1 CD Calliope CAL 22101
1 h 06 min

mis en ligne le vendredi 19 août 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.