Mercredi 14 novembre 2018
So British !
Les Britanniques redécouvrent l’orchestre varié de Richard Bennett
Sir Richard Rodney Bennett Vol. 2

Influencé dans sa jeunesse par Webern, Bennett suivit à la fin des années cinquante l’enseignement de Boulez, à Paris. De retour à Londres, il composa aussi bien pour la radio, la scène, l’opéra et le cinéma (Indiscret, Cérémonie secrète, Le crime de l’Orient-Express), quand il ne flirta pas avec le jazz (Soliloquy for Cleo Laine). Rassemblant quatre œuvres composées entre 1967 et 1990 et dirigées par le chef John Wilson, cet album reflète sa personnalité atypique, aussi turbulente que sa Symphonie n° 2 – commande du Philharmonique de New York, créée par Bernstein, en 1968. L’Orchestre Écossais de la BBC en restitue avec finesse les textures contrastées, tout comme il ravive les syncopes volubiles du populaire – outre-Manche – Concerto pour Stan Getz (1990), avec en soliste le saxophoniste Howard McGill. Dans un élan joyeusement cinématographique, le « petit orchestre » de la Serenade (1976) adopte un coloris automnal voisin de la palette d’un Copland – qui lui aussi était passé par l’atonalisme avant de s’orienter vers une plus grande variété de styles, quitte à croiser sur son chemin le jazz, la danse et le cinéma… So British, Sir Bennett !        
Franck Mallet

Bennett : Concerto pour Stan Getz ; Symphonie n° 2 ; Serenade ; Partita
Howard McGill (saxophone ténor), Gordon Rigby (percussions)
BBC Scottish Symphony Orchestra
Direction musicale : John Wilson
1 CD Chandos CHSA 5212
1 h 10 min

mis en ligne le mardi 6 novembre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.