Lundi 24 février 2020
Retrouvailles
Retrouvailles ludiques de deux complices de longue date
Complices

« Relier sans cesse les choses vouées à être éloignées » : ainsi Jean-Guihen Queyras et Alexandre Tharaud, citant le funambule de l’extrême Philippe Petit, définissent cet album où ils disent retrouver une heure durant le plaisir de l’artiste donnant un bis après un concert sérieux. Beaucoup de transcriptions et pas mal de transgressions dans ce programme sans fil conducteur autre que ledit plaisir, rappelant une époque où la « grande » musique était moins sanctuarisée qu’aujourd’hui et où les grands interprètes n’hésitaient pas à se défouler pour le plus grand… plaisir de leurs fans. Ici Brahms et Coltrane (avec le saxophoniste Raphaël Imbert)  font bon ménage, Bernd Alois Zimmermann précède Fritz Kreisler et Henri Dutilleux apparaît en vedette américaine avant un final confié à Haydn (avec la très baroque Diane Française de Stéphanie-Marie Degand). Comme les complices (titre de l’album) qu’ils sont de longue date, Queyras et Tharaud s’y montrent déchaînés, audiblement heureux de se retrouver après une éclipse discographique due au transfert du second chez Warner/Erato, et revenant ici en guest star sous son label d’origine. A quand donc un Complices 2 chez Erato ?
François Lafon

19 pièces de Joseph Haydn, Fritz Kreisler, Johannes Brahms, Franz von Vecsey, David Popper, Piotr Ilich Tchaikovski, Rodion Schedrin, Frédéric Chopin, Bernd Alois Zimmermann, Manuel De Falla, Gabriel Fauré, Camille Saint-Saëns,Francis Poulenc,John Coltrane, Henri Dutilleux
Jean-Guihen Queyras (violoncelle), Alexandre Tharaud (piano), Raphaël Imbert (saxophone),
La Diane Française
Direction musicale : Stéphanie-Marie Degand
1 CD Harmonia Mundi HMM 902 274
1 h 05 min

mis en ligne le lundi 13 janvier 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.