Mercredi 23 janvier 2019
Quintette plus
Les Busch et leurs amis, pure élégance dans les quintettes de Dvořák
Piano Quintets - Bagatelles

Pour ce troisième volume de sa série consacrée à la musique de chambre avec piano de Dvořák, le jeune Trio Busch à rassemblé trois pièces à l’intérêt intrinsèque très varié mais qui donnent une idée parfaite de la versatilité et l’évolution du compositeur. Le premier quintette avec piano (1872) n’est pas totalement abouti (Dvořák en était conscient, qui le jeta au feu : heureusement une copie existait) mais débordant déjà de ce don mélodique qui fait oublier les faiblesses formelles. Insatisfait, Dvořák revient en 1887 sur cette formation pour composer ce chef d’œuvre qu’est le deuxième quintette : page exaltante du début à la fin. Les Busch, représentants d’une nouvelle génération de chambristes, et ses partenaires donnent de ces deux œuvres des interprétations d’une élégance qui n’empêche pas la virtuosité au plus haut degré : voir comment ils négocient les changements dans le célèbre Dumka du deuxième quintette. Entre ces deux plats de résistance, les Bagatelles ne sont pas à négliger : à l’origine composées pour harmonium (remplacé ici par le piano), deux violons et violoncelle dans la veine plus nationaliste du compositeur, il est difficile de résister à leur charme.
Pablo Galonce

Quintette avec piano n° 1 en la majeur, op. 5 ; Bagatelles, op. 47 ; Quintette avec piano n° 2 en la majeur, op. 81
Maria Milstein (violon), Miguel Da Silva (alto)
Busch Trio
1 CD Alpha-Classics Alpha 403
1 h 20 min

mis en ligne le vendredi 30 novembre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.