Lundi 17 décembre 2018
Prusse et flûte
Emmanuel Pahud sur les traces de Quantz, le chouchou de Frédéric II
Concertos pour flûte à Sanssouci - Hommage à Frédéric le Grand

En mai 1740, Frédéric II, âgé de 28 ans, accède au trône de Prusse. Il transporte sa cour à Berlin et à Potsdam, où il se fait construire le château de Sanssouci, et agrandit son orchestre. Grand joueur de flûte et compositeur lui-même, il s’attache définitivement en 1741 le grand spécialiste de cet instrument, Johann Joachim Quantz, qui écrira à son usage exclusif plus de trois cents concertos et d’innombrables solos. Carl Philipp Emanuel Bach, son premier claveciniste, se voit attribuer le modeste salaire de 300 thalers par an, contre 2 000 pour Quantz, seul autorisé à féliciter le monarque à haute voix de ses prouesses réelles ou supposées en tant qu’interprète. Autre membre illustre de l’école de Berlin, Franz (Frantisek) Benda succédera en 1771 à Graun comme premier violon de l’orchestre royal. Le présent DVD nous fait assister à un concert à Sanssouci, le toujours excellent Emmanuel Pahud occupant la place de Quantz. On peut admirer le château, mais personne n’est en costume d’époque sauf le roi, qu’on voit se promener dans les jardins avec son chien. On a la vision fugitive d’un autre accessoire attaché à son nom : un moulin. Les trois concertos se succèdent dans un ordre d’intérêt croissant, et les pièces pour flûte solo retiennent particulièrement l’attention, surtout le capriccio en si majeur de Quantz et la sonate en la mineur H.562 de Carl Philipp Emanuel, que ce dernier composa sans doute avec en tête celle de son père (BWV 1013), dans la même tonalité.
Marc Vignal

Frédéric II : Concerto en ut majeur - Johann Joachim Quantz : Capriccios en sol majeur et en si majeur, Concerto en sol majeur, Preludio en ré majeur - Franz Benda : Concerto en mi mineur - Carl Philipp Emanuel Bach : Sonate en la mineur
Emmanuel Pahud (flûte)
Kammerakademie Potsdam
Direction musicale : Trevor Pinnock (clavecin)
Réalisation : Beatrix Conrad
1 DVD Unitel Classica 711308
1 h 18 min

mis en ligne le dimanche 16 décembre 2012

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.