Mercredi 14 novembre 2018
Prise de son fatale
Violaine Cochard dans Duphly, ou le clavecin après Rameau
Duphly - Violaine Cochard

Dans la seconde moitié du XVIIIème siècle, le clavecin français s’italianise. Les raffinés accords arpégés font place aux toniques accords plaqués, l’élégance si française ne résiste plus aux excentricités virtuoses, le goût pour les rythmes de danse cède le pas aux évocations de caractère. Et la Révolution française est pour bientôt, qui fera de cette école française de l’art de toucher le clavier un reliquat de l’Ancien régime. Jacques Duphly en est le représentant symbolique, par son autorité en matière d’écriture pour le clavecin, et, ironiquement, par la date de sa mort, le 15 juillet 1789. Violaine Cochard lui consacre ce programme, avec neuf de ses pièces qu’elle affectionne, entrecoupées d’autres de compositeurs contemporains datant du tournant du milieu de siècle (1744/1756) : Forqueray père et fils, Royer et Balbastre (mais aussi Dandrieu, bien que qu’il fut de la génération d’avant). Ce choix se veut illustrer l’enrichissement du clavecin français par les influences italiennes, avec ce sommet, en milieu de programme, que représente l’ébouriffante Marche des Scythes (1746) de Pancrace Royer (tirée de son opéra Zaïde, qui n’est pas sans évoquer Rameau et ses Sauvages des Indes galantes). L’intérêt que représente la proposition de Violaine Cochard, et le plaisir que devrait procurer son écoute, est malheureusement mis à mal par une prise de son près de l’instrument, qui flatte les aigus et le cliquetis des sautereaux, relègue les basses, et leurs amples harmoniques, au second plan. Voilà qui est d’autant plus regrettable que le Christian Kroll sur lequel joue Violaine Cochard, réputé pour sa sonorité profonde et chaude, méconnaissable ici, semble avoir été conçu pour ce répertoire.
Albéric Lagier

Pièces pour le clavecin de Jacques Duphly, Antoine et Jean-Baptiste Forqueray, Joseph Nicolas Pancrace Royer, Jean-François Dandrieu
Violaine Cochard (clavecin)
1 CD la Música LMU014
1 h 03 min

mis en ligne le samedi 20 octobre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.