Dimanche 16 décembre 2018
Portrait de femme
George Lartigau tire de l’ombre l’œuvre pour orgue de Mel Bonis
Mel Bonis - L'œuvre pour orgue

Côté soleil : un talent salué par son maître au Conservatoire (César Franck) et d’autres, une grande originalité d’écriture, beaucoup de charme, qui se ressent dans ses nombreuses œuvres (plus de trois cents), un éclectisme détonnant. Côté ombre : être femme, qui plus est paralysée par la peur, des parents qui la sortirent du Conservatoire au moment même où Franck la proposait pour concourir au prix de Rome, un style – le romantisme tardif  - qu’elle ne sut faire évoluer, d’où un catalogue tombé dans l’oubli après la Première Guerre mondiale. Depuis une vingtaine d’années, sa descendance est parvenue à tirer Mel Bonis (1858-1937) de l’ombre. Ses compositions pour piano ou pour formation de chambre (ses moyens d’expression favoris) révèlent une personnalité hors du commun qui tient la dragée haute à ses collègues mâles – elles lui valurent de tenir l’affiche aux côtés de Ravel. Son catalogue fourni (une vingtaine de CD signés par des artistes de qualité) se complète aujourd’hui avec l’intégrale de son œuvre pour orgue. On y découvre des pièces mystiques et intimes, dans une veine qui fait penser à Franck tout étant marquée par une spontanéité et une simplicité jamais fade. En compagnie de Georges Lartigau, aux orgues de l’église Saint-Amans, c’est l’occasion de se pencher sur cette personnalité marquante du monde musical des années 1890-1910 – une femme de milieu modeste mariée contre son gré à un riche bourgeois de la Plaine Monceau, profondément religieuse, femme tourmentée dont la musique servi d’exutoire : elle nous parvient aujour'hui avec la même force d'émotion.
Albéric Lagier

Mel Bonis, Intégrale de l'œuvre pour orgue
George Lartigau (orgue)
2 CD Ligia
1 h 30 min

mis en ligne le vendredi 20 juillet 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.