Mardi 17 juillet 2018
Piano ganté
Le debussysme nacré de Seon-Jin Cho
 
Le même, pas pareil
Fantastique Samson François
Seong-Jin Cho Debussy

Élève de Michel Béroff au Conservatoire de Paris (« un époustouflant disciple », selon lui), Seong-Jin Cho remporte le 1er prix du Concours Chopin à l’âge de 21 ans, en 2015. Depuis, les tournées s’enchaînent, et deux CD Chopin ont été enregistrés. Pour son troisième album, il s’est souvenu de son professeur parisien, jadis distingué dans le piano de « Claude de France », abordant trois recueils du « premier » Debussy, avec la Suite bergamasque, les deux Livres des Images et Children’s corner. Tantôt élégant, à l’image de cet Hommage à Rameau lacté, jusqu’à atteindre une préciosité calculée (rubato appuyé pour Reflets dans l’eau et Poissons d’or !), tantôt distant (Mouvement du bout des doigts…), le jeu de l’interprète se veut mystérieux et songeur. Un debussysme qui ne manque certes pas de charme, mais qu’on aimerait paré d’un fantastique à la Samson François, ou d’une noblesse égale à Arrau, voire griffu comme Richter – pour citer trois interprétations extrêmes. Du coup, les mélodies à la fois franches et sensibles de Children's corner conviennent mieux à ce piano ganté qui dilate l’espace (The snow is dancing) et cherche à atteindre une poésie indicible, reflétée par un Clair de lune nacré.                
Franck Mallet

Debussy : Images I & II ; Children's corner ; Suite bergamasque ; L'isle joyeuse
Seong-Jin Cho
1 CD Deutsche Grammophon 4798308
1 h 13 min

mis en ligne le jeudi 4 janvier 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.