Mercredi 17 juillet 2019
Piano follies
Les claviers en effusion des sœurs Labèque dans Bruce Dessner
Dessiner - Labèque ; El Chan

New-yorkais et parisien, Bryce Dessner, né en 1976 à Cincinnati, est un compositeur et guitariste dont le style se rapproche de celui de ses mentors Philip Glass et Steve Reich – il a participé à la création de son 2x5, en 2009. À cet égard, Haven, pour 2 guitares et 2 pianos, déçoit car ces boucles répétitives de guitares trahissent celles de 2x5 – qui découlaient déjà de la version guitare d’Electric conterpoint du même Reich, écrit vingt ans plus tôt. Hormis cet impair, le Concerto pour piano, créé par les sœurs Labèque, se révèle, lui, bien dans l’esprit jubilatoire de ces partitions américaines entre Copland, Bernstein et Adams, guidées par un rythme stravinskien et des effusions colorées : un orchestre aérien (Orchestre de Paris) contrebalancé par le jeu vigoureux des deux solistes. Dédié au réalisateur Alejandro Gonzalez Inarritu, avec qui le compositeur collabora au film The Revenant, El Chan, ici dans sa version pour deux pianos (celle, pour quatuor avec piano, fut créée à Cambridge, en 2016), demeure sans conteste l’une des partitions les plus réussies de Brice Dessner, restituée avec panache par les claviers noctambules de Katia et Marielle Labèque.                  
Franck Mallet

Dessner : Piano Concerto ; Haven ; En Chan
Katia & Marielle Labèque (pianoforte, piano), Elena de Murgia Urreta (viole de gambe), Carlo Mena (contreténor, tristi)
Orchestre de Paris
Direction musicale : Matthias Pintscher
1 CD Deutsche Grammophon 4818074 (Universal)
47 min

mis en ligne le jeudi 18 avril 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.