Vendredi 3 avril 2020
Patricia en berne
Le style et l’idée, selon Patricia Kopatchinskaja
 
Le même, pas pareil
Hartmann en version incarnée
par Isabelle Faust
Time & Eternity

Comme son aîné Gidon Kremer qui enregistra des œuvres du répertoire tout en élaborant d’inédits et rares albums « concept », la violoniste Patricia Kopatchinskaija s’investit dans la découverte et la création. Pour preuve, cet étrange « Time & Eternity », écho discographique d’une série de concerts où, entourée des musiciens de Camerata Bern (dont elle est la directrice artistique), elle associe successivement John Zorn, Hartmann, Machaut, Martin et Bach – le tout, ponctué de textes et de musiques populaires, comme ce Deux cœurs de Tadeusz Sygietynski. Pour la violoniste, il y est question : « du sang et des larmes d’âmes torturées : étranglées dans un cri, voix bourdonnant dans le silence de la terreur… » Indépendamment du talent de l’interprète, la musique devient inexpressive, à l’image du Polyptyque de Martin, concerto pour violon et deux orchestres à cordes de 1973, fragmenté dans ses six mouvements et entrelardé de chorals de Bach… dans de banales transcriptions pour orchestre de chambre. À l’inverse, le Concerto funèbre d’Hartmann a heureusement été préservé dans son intégrité, mais restitué avec une telle froideur que l’on privilégie la version d’Isabelle Faust, autrement incarnée, avec l’Orchestre de chambre de Munich (ECM).
Franck Mallet

Zorn : Kol Nidre - Hartmann : Concerto funèbre - Machaut : Messe de Notre Dame, Kyrie (transcription pour cordes) - Martin : Polyptique - Fiser : Crux - Bach : Chorals (transcrits pour orch. à cordes)
Patricia Kopatchinskaja (violon), Beata, Sarah et Monika Würsten (chant), Wieslaw Pipczynski (accordéon)
Camerata Bern
1 CD Alpha-Classics Alpha 545 (Outhere)
1 h 17 min

mis en ligne le vendredi 29 novembre 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.