Samedi 28 janvier 2023
Parfums jazzy
Opérette des Années folles, le come back
Croisette

C’était une époque qui n’était plus si belle mais qui se voulait folle, où l’on n’appelait pas un chat un chat mais où on le faisait comprendre, où bien-pensance et trivialité ne servaient pas encore à équilibrer la balance. A Paris dans les théâtres de(s) boulevard(s), sur la Côte d’Azur où fleurissaient palaces et casinos, régnait cette « opérette des Années folles » aux parfums jazzy, dont Albert Willemetz et Sacha Guitry était les plumes, et dont André Messager et Reynaldo Hahn pour les oreilles délicates, Maurice Yvain, Henri Christiné, Raoul Moretti ou Moïse Simons pour les amateurs de breuvages plus corsés étaient les maîtres à chanter. A temps lourds divertissements légers, ce répertoire est revenu à la mode, servi par des spécialistes tels Les Brigands ou les Folies parisiennes, engendrant une génération de chanteurs-acteurs succédant aux acteurs-chanteurs de l’époque. C’est en mêlant poids lourds du lyrique et poids plumes de cet entre-deux que ce programme trouve son équilibre. On s’amuse d’entendre « Sous les palétuviers » (Simons, Toi c’est moi) - immortalisé par Pauline Carton - revisité par Patricia Petibon et Laurent Naouri, et Marion Tassou avouer « Comme j’aimerais mon mari s’il était mon amant » ( Yvain, Pas sur la bouche). Avec l’Orchestre national de Cannes dont il est le directeur musical, Benjamin Levy, qui a beaucoup œuvré pour ce répertoire, entretient joyeusement la flamme.
François Lafon

Airs et ensembles extraits de : Maurice Yvain : Gosse de riche ; Ta bouche ; Pas sur la bouche – Moïse Simons : Toi c’est moi – Raoul Moretti : Un soir de réveillon ; Trois jeunes fille nues – Reynaldo Hahn : O mon bel inconnu ; Ciboulette - Henri Christiné : Dédé ; P.L.M ; Phi-Phi ; J’adore ça ! – André Messager : Passionnément ; Coup de roulis
Amel Brahim-Jelloul, Patricia Petibon, Marion Tassou (sopranos), Pauline Sabatier (mezzo-soprano), Rémy Mathieu, Philippe Talbot (ténors), Guillaume Aandrieux (baryton), Laurent Naouri (baryton-basse)
Orchestre national de Cannes
Direction musicale : Benjamin Lévy
1 CD Erato/Warner 5054197196195
1 h 08 min

mis en ligne le vendredi 2 décembre 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.