Jeudi 22 août 2019
Opéra redux
Aurélien Pontier, la grande classe pour les paraphrases de Liszt
Transcriptions & Paraphrases d'opéras

Chapitre majeur quoique longtemps négligé dans son oeuvre pantagruélique, les transcriptions, paraphrases et autres réminiscences d’opéra de Liszt sont bien plus que des pages destinées à faire briller son auteur : de vraies récréations par le pianiste le plus prodigieusement doué de l’histoire. C’est bien ce qu’Aurélien Pontier a compris en choisissant sept (dont certaines plutôt rares comme les paraphrases de Simon Boccanegra, à l’apothéose si lisztienne, ou le Trouvère de Verdi, aux puissants accents solennels) : sans que l’on se rende compte de la difficulté, il sait mettre en valeur l’essence de chaque morceau. La paraphrase sur Rigoletto (ou plutôt sur « Bella figlia dell’amore ») donne le ton : élégance, belle technique, panache, c’est une vraie scène d’opéra qui se joue sur le clavier. Les deux pages wagnériennes impressionnent par leur concentration sur l’essentiel, surtout dans la marche des chevaliers de Parsifal, si typique elle aussi dans son dépouillement du dernier Liszt. Le programme se termine avec éclat avec deux transcriptions de Gounod : la rare et charmante « Berceuse de la reine de Saba » des Sabéennes et la valse de Faust, d’un élan irrésistible. 

Pablo Galonce


Paraphrase de concert sur Rigoletto - Réminiscences de Simon Boccanegra - Paraphrase de concert sur Miserere du Trovatore - Feierlicher Marsh zum heiligen Gral de Parsifal - Tristan et Isolde, Liebestod - Les Sabéennes, Berceuse de La Reine de Saba - Valse de Faust
Aurélien Pontier (piano)
1 CD Ilona Records LIR9174223
1 h 02 min

mis en ligne le vendredi 5 juillet 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.