Dimanche 25 août 2019
Oiseau prophète
Créations à Monte-Carlo, à apprécier diversement
Srnka/Filidei/Lazkano

D’horizons divers, Miroslav Srnka (né à Prague, en 1975), Francesco Filidei (né à Pise, en 1973) et Ramon Lazkano (né à San Sebastian, en 1968) ont en commun d’avoir bénéficié d’une commande du Printemps des Arts de Monte-Carlo – festival qui, il y a plusieurs années, a créé son propre label discographique. Captées les 7 et 8 juillet 2017, à l’Auditorium Rainier III de la Principauté, deux des trois partitions, Move 03 de Srnka et Hondar de Lazkano, reflètent hélas un type d’écriture pseudo contemporaine d’une facture plutôt vieillotte. La surprise vient en revanche du côté de Sull’essere angeli de Filidei qui, lui, a su bénéficier de l’enseignement de Salvatore Sciarrino, Helmut Lachenmann et Gérard Pesson, sans pour autant les singer. Résultat, un paysage fantastique qui naît aux confins du silence pour se déployer en fines arabesques, chuchotées, puis bissées, frottées et stimulées, dans un entrelacs de bruits et de sons – on perçoit même plusieurs cris de « volatiles », amusante signature du compositeur : que l’on se souvienne de son Puccini à la chasse ! (voir ici). La flûte mène la danse (Mario Caroli, soliste), tel un oiseau prophète, entre le Lever du jour de Daphnis et Chloé de Ravel et les nocturnes symphoniques de Mahler, Bartok et Ligeti. La nature bruisse et palpite dans ce magnifique orchestre, dont la transparence est à mettre, à n’en pas douter, au compte du chef d’orchestre Pierre-André Valade.
Franck Mallet

Srnka : Move 3 - Filidei : Sull'essere angeli - Lazkano : Hondar
Mario Caroli (flûte)
Orchestre philharmonique de Monte-Carlo
Direction musicale : Pierre-André Valade
1 CD Printemps des arts de Monte-Carlo PRI 023
1 h 02 min

mis en ligne le dimanche 20 janvier 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.