Jeudi 18 juillet 2024
Odes et circonstances
Tristesse et déploration entre Renaissance et baroque
German Funeral Music of the 17th Century - Heinrich Schütz

En 1723, Jean Sébastien Bach est nommé Kantor de l’Eglise Saint Thomas de Leipzig. Il succède à Johann Kuhnau, et encore plus avant, ce furent Johann Schelle (de 1677 à 1701), Sebastian Knüpfer (de 1657 à 1676) et Johann Hermann Schein (de 1615 à 1630) qui occupèrent ce poste prestigieux. De ces trois-là, on ne connaît pas grand chose, mais cet album permet justement d’en entendre des motets composés pour les funérailles de quelque personnage important : la plupart du temps, ces œuvres de circonstance n’étaient pas éditées, et il a fallu un long travail de patience pour les reconstituer à partir de différentes sources et les inclure dans cet enregistrement de musiques funèbres allemandes du XVIIème siècle. Leur musique est moins élaborée que celle d’Heinrich Schütz dont le magnifique Musikalische Exequien constitue la pièce principale de ce programme, moins ciselée, même s’ils utilisent eux aussi un double chœur : il n’y a pas chez eux l’alternance chœur-solistes pour mettre en évidence certaines citations bibliques. Ce qui frappe, c’est la densité de leurs compositions, l’avancée lente de leurs déplorations, leur façon de passer de l’unisson à la polyphonie qui accentue l’atmosphère sombre. Soutenu par un violon, deux théorbes et un orgue, l’ensemble suisse Voces Suaves distille ce sentiment de tristesse avec des voix enveloppantes dont on se dit parfois qu’elles pourraient laisser apparaître un petit rai de lumière.
Gérard Pangon

Johann Hermann Schein : Ich will schweigen – Andreas Gleich : Selig sind die Toten – Sebastian Knüpfer : Erforsche mich, Gott – Heinrich Schütz : Musikalische Exequien – Johann Schelle : Ich weiss, dass mein Erlöser lebet – Johann Georg Ebeling : Ein Tag in deinen Vorhöfen – Johannes Kessel : Ich habe Lust abzuscheiden – Johann Rosenmüller : Was ist doch ? Was ist der Menschen leben ?
Voces Suaves
Direction musicale : Johannes Strobl
1 CD Arcana A483 (Outhere)
1 h 06 min

mis en ligne le vendredi 12 mars 2021

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.