Samedi 8 août 2020
Musikzen fête ses 10 ans avec de beaux souvenirs
Les dix pépites de Franck Mallet - 1 -
Bach - Sonates & Partitas pour violon seul

Abstraites, les sonates et partitas de Bach ? Il y a de quoi se sentir petit face à ces sommets, considérés à juste titre comme la Chapelle Sixtine du violon. Mais pour tous ceux que ces six pages intimident comme un monument trop vaste, plus admiré que vraiment aimé, Amandine Beyer vient offrir une version "comme à la maison" : tout semble ici familier, proche, immédiat, habité, sans pour autant perdre de la grandeur. Elle casse d’ailleurs l’ordre habituel, peut-être pour profiter du minutage du deuxième CD et y inclure une page d’un contemporain de Bach, Johann Georg Pisendel, connu par sa virtuosité au violon. Tandis que d’autres semblent batailler avec leur instrument pour venir à bout de Bach, la jeune violoniste, elle, semble l’apprivoiser avec des caresses. Baroqueuse, certes, l’interprétation est sur un instrument ancien, mais rarement un violon monté avec des cordes en boyau aura sonné aussi lumineux. Sans la moindre brusquerie, sans effets presque, tout coule : l’art cache ici l’art, au point que l’on oublie la difficulté dans les mouvements les plus complexes pour ne retenir que leur beauté. D’ou une sérénité qui se dégage au fil des pages pour aboutir à une plénitude zen à la fin du premier CD dans la chaconne en ré mineur. La prise de son, qui se tient à la distance parfaite entre l’instrument et l’espace qui l’entoure, n’est pas pour rien dans cette béatitude.
Pablo Galonce

Bach : Sonates & partitas BWV 1001-1006 - Pisendel : Sonata a violino solo senza basso
Amandine Beyer (violon)
2 CD Zig Zag Territoires (2012)
2 h 30 min

mis en ligne le samedi 4 juillet 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.