Mercredi 24 octobre 2018
Mise en abyme
Riccardo Chailly se fait l’avocat de la Giovanna d’Arco de Verdi
Giovanna d'Arco

Un opéra des « années de galère » du jeune Verdi, victime d’une cabale et cause d’une brouille de ce dernier avec le directeur de la Scala de Milan, jamais repris in loco depuis : pour ses débuts de directeur musical de l’illustre maison (décembre 2015), Riccardo Chailly n’a pas choisi la facilité. Les metteurs en scène Patrice Caurier et Moshe Leiser non plus : librement inspiré d’une pièce de Schiller elle-même assez éloignée des faits historiques (Jeanne lutte contre l’amour de Charles VII, c’est son père qui la dénonce comme sorcière, etc.), le livret peut-il être sauvé par une mise en abîme ? Et si toute cette histoire n’était que le délire d’une malade mentale… qui se prendrait pour Jeanne d’Arc ? L’ennui, avec Verdi, est qu’il se prête moins bien à une lecture psy que Wagner ou Strauss : le huis-clos fantasmatique pucelle/père/amoureux est plutôt efficace, mais les scènes d’époque (la cathédrale surgissant des dessous, les batailles, les démons harcelant la sainte) ne sont pas toutes de la même veine, en dépit d’un usage pour une fois judicieux de la vidéo.  Sans essayer de faire passer l’ouvrage pour un « grand Verdi de maturité », Chailly jongle avec les contrastes (et les moments faibles), soutenant les chanteurs confrontés à de constantes prouesses vocales : Anna Netrebko parvient presque à faire oublier sa ridicule armure dorée à force de conviction et de virtuosité (une alternative aux splendeurs de Montserrat Caballé dans son meilleur rôle verdien), efficacement entourée de Francesco Meli (le roi) et de Carlos Alvarez (le père). 
François Lafon

Giovanna d'Arco
Anna Netrebko (Giovanna), Francesco Meli (Carlo VII), Carlos Alavarez (Giacomo), Dmitry Beloselskiy (Talbot)
Choeurs et Orchestre de la Scala de Milan
Direction musicale : Riccardo Chailly
Mise en scène : Patrice Caurier, Moshe Leiser
Réalisation : Patrizia Carmine
1 DVD Decca 074 3967
2 h 16 min

mis en ligne le vendredi 21 septembre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.