Jeudi 8 décembre 2022
Louanges à l'époque de la Contre-Réforme
Eva Zaïcik et Le Poème Harmonique délicatement italiens
Nisi Dominus – Vivaldi – Razzi

Avec en titre Nisi Dominus, la pochette met l'accent sur un Vivaldi à succès. Les contre-ténors et les mezzos le savent bien, d’Andreas Scholl à Sara Mingardo, de Philippe Jaroussky à Lucile Richardot, jusqu’à Eva Zaïcik qui en donne ici une belle interprétation : brillante tonicité pour commencer, apaisement et sérénité dans un Cum dederit retenu avec justesse, voix parfaitement timbrée. Si ce motet constitue en quelque sorte le point d’orgue de cet enregistrement, le plus marquant est ailleurs. O Vergin santa, délicates laudes de Serafino Razzi (1531 – 1613), d’une écriture simple et limpide, ouvre cet album consacré à la louange divine, et installe un climat de ferveur avec les voix d’Eva Zaïcik et Deborah Cachet qui se mêlent avec douceur. La Sinfonia funebre, composée par Locatelli pour les obsèques de son épouse, offre une salutaire respiration avant le Nisi Dominus. Quant à l’accompagnement de Vincent Dumestre et du Poème Harmonique, il participe à l’ambiance d'un programme qui explore judicieusement quelques facettes de la musique italienne à l‘époque de la Contre-Réforme.
Gérard Pangon

Antonio Vivaldi : Nisi Dominus RV 608 ; Sinfonia al Santo Sepolcro RV 169 ; Invicti Bellate RV 628 – Serafino Razzi : O Vergin Sana ; O Dolcezza – Francisco Soto de Langa : Giesù diletto sposo – Pietro Antonio Locatelli : Sinfonia funebre D2.2
Eva Zaïcik (mezzo-soprano), Deborah Cachet (soprano), Benoît-Joseph Meier (ténor), Francisco Mañalich (ténor), Virgile Ancely (basse)
Le Poème Harmonique
Direction musicale : Vincent Dumestre
1 CD Alpha-Classics Alpha 724 (Outhere)
59 min

mis en ligne le mercredi 23 novembre 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.