Mardi 10 décembre 2019
Les miniatures de l'héritier
Le pianiste Florian Noack revigore Sergeï Liapounov
Sergei Lyapunov - Works for piano vol. 1

Si Balakirev a laissé son nom dans l’histoire de la musique russe du 19ème siècle, c’est moins par ses œuvres que par l’influence qu’il a eue sur ses contemporains, le Groupe des Cinq, d’abord, dont il était l’animateur (Cui, Borodine, Moussorksi et Rimski-Korsakov) puis tous ceux qui, un jour ou l’autre, gravitèrent autour de lui et de ses idées de musique inspirée par la Russie populaire, Liadov, Arenski et, surtout, Liapounov. Avant d’émigrer à Paris en 1923, où il mourut un an plus tard à l’âge de 65 ans, Sergeï Liapounov compléta même les œuvres inachevées de celui qu’il considérait comme son maître. Ses compositions pour piano portent donc naturellement la marque Balakirev, jouent sur le folklore, dégagent une atmosphère plaisante qui s’appuie plus sur la virtuosité que sur le génie inventif ou le sentimentalisme comme le fait Rachmaninov à la même époque. Les mazurkas et les valses qui figurent ici, pour la plupart inédites en CD, constituent de jolies miniatures, qui passent insensiblement de l’apparente insouciance à la gravité, ce que le jeu remarquablement maîtrisé de Florian Noack dessine avec subtilité.
Gérard Pangon

Mazurkas op.9 n°1 et 2, op. 24 n°6, op. 19 n°4, op. 17 n°3, op. 21 n°5, op. 31 n°7, op. 36 n°8 ; Valse pensive op.20, Valses-Impromptus op. 23, op. 29 n°2, op. 70 n°8 ; Tarentella op. 25
Florian Noack (piano)
1 CD Ars Produktion ARS 38 132
1 h 15 min

mis en ligne le vendredi 19 juillet 2013

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.