Vendredi 14 août 2020
Les couleurs de l'aube
Rêves éveillés du XIIème au XXIème siècle
L'Heure bleue

L’heure bleue, nous dit-on ou nous rappelle-t-on, est ce moment fugitif entre la fin de la nuit et le lever du jour, moment de silence, d’incertitude, de bascule, où le cours du monde, comme à l’arrêt, se voile d’une teinte uniforme, d’un bleu indéfinissable qui n’appartient qu’à ces quelques minutes. Construit à l’image de ce « rêve éveillé », ce CD est unifié par la notion de Vision : l’heure bleue permet d’entrevoir ce qui est à venir. Se succèdent à distance, au début, au centre et à la fin, trois pages (trois Visions dont la dernière d’espoir) de Hildegard von Bingen (XIIème siècle) transcrites (arrangées, « projetées ») pour orchestre à cordes. La première s’enchaîne sur « Une vision d’Hildegarde » pour violon solo et petit ensemble de cordes, commande passée par Le Concert Idéal à Philippe Hersant : on y décèle « un trait  d’union entre vision mystique et vision d’enfer. » Les deux pièces pour octuor à cordes opus 11 de Chostakovitch, d’extrême jeunesse, introduisent dans ce contexte l’intensité dramatique. De Karl Amadeus Hartmann, émigré de l’intérieur durant le régime nazi, le poignant Concerto funèbre pour violon et orchestre à cordes, composé en septembre-novembre 1939 « dans les premiers jours de la guerre », est une « Musique de deuil » (son appellation d’origine) plus qu’une prémonition funeste. C’est autour de ce concerto que s’articule ce programme évoluant entre lumière et pénombre. Il est fait d’ouvrages dont le rapprochement s’impose par delà toute littérature.
Marc Vignal
 

Hildegard von Bingen : O magne Pater ; Rex noster promptus est ; Vos flores rosarum -  Philippe Hersant : Une vision d’Hildegarde - Dimitri Chostakovitch : Deux pièces opus 11 -  Karl Amadeus Hartmann : Concerto funèbre
Marianne Piketty (violon)
Le Concert idéal
Direction musicale : Marianne Piketty
1 CD Evidence EVCD068
1 h 01 min

mis en ligne le samedi 25 juillet 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.