Lundi 6 avril 2020
L’or et le chocolat
Redécouverte d’un Offenbach « choral » aux couleurs hispaniques
Maître Péronilla

Maître Péronilla, un titre peu vendeur remplaçant le plus aguichant Manoëla, la femme aux deux maris : une des causes, selon Gérard Condé dans le livre qui accompagne les deux disques de cette production Palazzetto Bru Zane, de la disparition corps et biens, après cinquante représentations aux Bouffes-Parisiens (1878), de cet opéra-comique aux (discrètes) couleurs hispaniques avec lequel Offenbach, deux ans avant sa mort, comptait retrouver le succès « à castagnettes » de La Périchole et des Brigands. Autre cause, plus structurelle : le livret - à l’intrigue brouillonne et à la distribution « chorale » (une vingtaine de personnages) du compositeur lui-même - se voulant fou alors que la musique impose un rythme et une ambition qui s’éloignent de la géniale désinvolture des chefs-d’œuvre passés. On s’amuse bien pourtant sur scène, lors de cette résurrection captée au Théâtre des Champs-Elysées en juin dernier, et l'auditeur ne se demande  pas trop qui fait quoi (vertu des versions de concert) autour de ce maître chocolatier dont la fille se retrouve temporairement bigame. C’est que le cast all stars Bru Zane est brillant, avec Chantal Santon-Jeffery et Antoinette Dennefeld en travestis d’opérette, Véronique Gens et Anaïs Constans en rivales déchaînées, des comparses de luxe tels Tassis Christoyannis et François Piolino, et en regrettant que, bien qu’interprétant le rôle-titre, l’inénarrable Eric Huchet ait si peu à chanter. Le chef Markus Poschner, avec l’Orchestre National et les Chœurs de Radio France, traite cette musique aux étonnants raffinements avec les égards qu’elle mérite. Peut-on lui reprocher de ne pas transmuer le chocolat en or, et de ne pas nous faire découvrir-là une Périchole bis ? 
François Lafon 

Maître Péronilla
Véronique Gens (Léona), Antoinnette Dennefeld (Frimouskino), Chantal Santon-Jeffery (Alvarès), Anaïs Constans (Manoëla), Eric Huchet (Préonilla), François Piolino (Don Guardona), Tassis Christoyannis (Ripardos), Patrick Kabongo (Vélasquez Major), Loïc Félix (Vélasquez Junior), Matthieu Lécroart (Don Fabrice)
Choeurs de Radio France, Orchestre National de France
Direction musicale : Markus Poschner
1 livre-disque 2 CD Palazzetto Bru Zane "Opéra français"
1 h 51 min

mis en ligne le mercredi 26 février 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.