Jeudi 17 octobre 2019
Inclassable donc négligé
Avec ce Sigismondo, Keri-Lynn Wilson tire bien son épingle du jeu
Gioacchino Rossini - Sigismondo

La création de Sigismondo à La Fenice de Venise le 26 décembre 1814 fut un fiasco. Un drame ? Par Rossini ? Oui, et sur un livret alors jugé complexe et peu crédible. Il était pourtant innovant, ce livret de Foppa, car abordant, et le premier après quelques incursions à l’âge baroque, un thème qui allait faire florès à l’ère romantique : la folie. Quant à la partition, elle est loin d’être mauvaise : Rossini la réutilisera dans de nombreux autres opéras qui firent un tabac - l’ouverture du Turc en Italie, l’air de la calomnie du Barbier, entre autres. Mal aimé du répertoire jusqu’à son exhumation à Pesaro en 2010, avec une distribution soudée et une mise en scène décapante de Damiano Michieletto, cette version, enregistrée en live, réunit des chanteurs qui parviennent à donner à un Sigismondo il est vrai inclassable, les variations expressives qui lui conviennent – le duo entre les deux héros (Come ! Tomba di morte e orrore), au début du deuxième acte en est un des plus beau exemples. Les chœurs sont tout aussi de bonne tenue, et la direction musicale de Keri-Lynn Wilson, cheffe d’orchestre de premier plan, joue habilement des alternances entre un Rossini comme on le connaît bien et un autre comme on le connaît moins. Cette version a donc une place légitime à côté de celle de Pesaro et devrait plaire même à ceux que Rossini laisse froid.
Albéric Lagier

Sigismondo
Marianna Pizzolato (Sigismondo), Hera Hyesang Park (Almira), Rachel Kelly (Anagilda), Gavan Ring (Radoski), Kenneth Tarver (Ladislao), Guido Loconsolo (Zenovito), Il Hong (Ulderico).
Munich Radio Orchestra, Chor des Bayerischen Rundfunks
Direction musicale : Keri-Lynn Wilson
2 CD BR Klassik 900327
2 h 26 min

mis en ligne le jeudi 5 septembre 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.