Mardi 21 août 2018
Haydn au Texas
Une Création qui trouve sa place parmi une centaine de versions
The Creation

Bien que venant du Texas, cette Création n’est pas chantée en anglais mais  en allemand. Des enregistrements de l’ouvrage en anglais, on en a eu au moins quatre (ce qui se justifie par le fait qu’en 1800, la partition fut éditée en deux langues), dus en 1972-1973 à David Willcocks, en 1990 à Simon Rattle (avec Birmingham) et à Christopher Hogwood et en 2006 à Paul Mccreesh (remarquable). Cette nouvelle parution s’ajoute à la centaine de versions qui se sont succédées depuis celle de Clemens Kraus au début des années 1950 : la concurrence est rude. Sans se situer au sommet de la discographie, elle mérite amplement sa place au soleil, grâce notamment à l’Orchestre Symphonique  de Houston, qui existe depuis 1913. Le jeune chef colombien Andrés Orozco-Estrada est à la tête de cette formation tout ce qu’il y a de « symphonique » depuis la saison 2014-2015, après avoir étudié à l’Académie de Musique de Vienne. Dès le Chaos introductif, on admire sa prestation, à cause aussi de l’excellence de la prise de son. Retiennent également l’attention les couleurs riches et chatoyantes de l’orchestre de Houston dans l‘air de soprano « Nun beut die Flur ». La puissance est au rendez-vous, le chœur jouant  tout son rôle, en particulier dans l’extraordinaire trio avec chœur « Der Herr ist gross » (Le Seigneur est grand). Les solistes s’en tirent bien. Si les paroles ne sont pas toujours mises en valeur comme on le souhaiterait, on ne saurait le reprocher au récitatif de basse « Mehret euch » (Croissez et multipliez), ici des plus convaincants, impressionnant comme jamais.
Marc Vignal

La Création
Nicole Heaston (soprano), Toby Spence (ténor), Peter  Rose (basse)
Chœur Symphonique et Orchestre Symphonique de Houston
Direction musicale : Andrés Orozco-Estrada
2 CD Pentatone PTC 5186 614
1 h 40 min

mis en ligne le samedi 4 août 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.