Jeudi 17 octobre 2019
Gorge enfumée
Un Freischütz peu inventif à apprécier pour le chef et les seconds rôles
Der Freischütz

Filmée à la Scala par Jean-Pierre Loisil, cette nouvelle production du Freischütz aurait pu séduire. D’abord, la direction plutôt alerte de Myung-Whun Chung – décidément plus à l’aise dans le lyrique que dans le répertoire symphonique ? Ensuite, la scène de fête qui ouvre l’opéra, le concours de tir, montre un chœur, celui de La Scala, apte à enfourcher le romantisme fébrile de la partition. Le Max « wagnérisé » de Michael Koenig est hélas, bien sombre. On aurait souhaité plus de folie dans ce personnage de chasseur qui pactise avec le diable, mais engoncé dans un costume de trappeur cliché, le chanteur perd peut-être de sa prestance, contrairement au Kaspar tentateur parfait de Günther Groissböck. La stylisation du décor, des néons blancs pour visualiser meubles, escalier, maison sur un fond uniformément noir, n’arrange rien, bien sûr. Matthias Hartmann, le metteur en scène, croit-il au spectacle ? Néanmoins, le second atout de ce spectacle est Julia Kleiter qui campe une Agathe sensible – superbe air Wir winden dir, au 3ème acte. Dans ce contexte, peu imaginatif, la célèbre scène de la Gorge aux Loups n’offre qu’un spectacle attendu de feux et de fumée, heureusement rehaussé par un orchestre et un chœur toujours parfaits. On cherchera ailleurs le formidable Freischütz, aussi délirant que distancié d’Achim Freyer, hélas moyennement filmé (NVC Arts, 1981), ou bien celui, également très accompli et gentiment décalé de Peter Konwitschny (ZDF/Bel Air, 1999), voire celui, plus sage, signé récemment par Axel Köhler, aussi avec König (Unitel/C Major, 2015).
Franck Mallet

Le Freischütz
Julia Kleiter (Agathe), Eva Liebau (Ännchen), Michael König (Max), Günther Groissböck (Kaspar), Michael Krauss (Ottokar), Frank van Hove (Kuno, voix de Samiel), Stephen Milling (un Hermite), Till von Orlowsky (Kilian)
Chœur et Orchestre du Théâtre de La Scala
Direction musicale : Myung-Whun Chung
Mise en scène : Matthias Hartmann
Réalisation : Jean-Pierre Loisil
2 DVD Naxos 2.110597
2 h 15 min

mis en ligne le dimanche 8 septembre 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.