Jeudi 13 décembre 2018
Fin finale
Un titre prédestiné pour l’ultime volume Bach de Masaaki Suzuki
Cantatas of contentment

55 volumes pour les cantates sacrées, 10 pour les cantates profanes : avec cet album Masaaki Suzuki et son Bach Collegium Japan achèvent leur monumental cycle Bach. La première de ces deux Cantatas of contentment, composée en 1737 pour rendre hommage à Johann Christian von Hennickes comme héritier du domaine de Wiederau, est une drôle de cantate à quatre personnages, le Temps, le Bonheur, le Destin et l’Elster (le fleuve qui borde ce domaine). Ils s’adressent au nouveau propriétaire, le félicitent et lui donnent des conseils à travers une succession de récitatifs et d’arias, encadrée par un chœur initial et un chœur final. Ce n’est pas toujours du grand Bach, mais on remarque la richesse de l’orchestre (avec trompettes et timbales) et le caractère enjoué de l’œuvre qui ressemble parfois à une succession de danses, comme si Bach profitait de l’occasion pour se laisser aller à s’amuser. Si on ignore à qui ou à quoi était destinée la seconde cantate, Ich bin in mir vergnügt, datée de 1726 ou 1727, on imagine qu’Anna Magdalena Bach chanta dans le milieu familial cette œuvre pour soprano, en forme de réflexion morale très conventionnelle autour du thème-titre « Je suis heureux en moi. » Les récitatifs occupent une place très importante, et même si Bach cherche à sortir de la banalité avec quelques solos instrumentaux, les arias ne brillent pas par leur originalité, sauf le dernier qui permet enfin à Carolyn Sampson de réellement s’exprimer.
Gérard Pangon

Cantates Angenehmes Wiederau BWV 30a et Ich bin in mir vergnügt BWV 204
Carolyn Sampson (soprano), Robin Blaze (contre-ténor), Makoto Sakurada (ténor), Dominik Wörner (basse)
Bach Collegium Japan
Direction musicale : Masaaki Suzuki
1 CD Bis 2351
1 h 06 min

mis en ligne le dimanche 30 septembre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.