Jeudi 18 juillet 2024
Fin de siècle et blues pocket
Duo éclectique clarinette et piano autour de Poulenc et Bernstein
Color Gradient

Programme éclectique pour Lionel Andrey et son accompagnatrice Flore Merlin autour de deux œuvres majeures du répertoire pour clarinette solo, la Sonate de Poulenc et celle de Bernstein. Fraîcheur, jovialité et espiéglerie du côté d’un Poulenc alors âgé de soixante-trois ans que prolongent les rythmes non moins trépidants (et jazzy) de Bernstein – première partition éditée du jeune Américain en 1941, assistant chef d’orchestre de Koussevitzky à Tanglewood. Morceau de concours en 1910, la Première Rhapsodie de Debussy privilégie déjà cette langueur si spécifique que restituent avec élégance les deux interprètes. Plus rare, mais d’un intérêt égal, l’Introduction et rondo de Widor partage avec celle-là une atmosphère fin-de-siècle faite d’arabesques chamarrées et de circonvolutions vibrionnantes où excellent une clarinette agreste et un piano tempétueux. Retour à l’inspiration jazz, ou plutôt blues, avec les nuances en demi-teintes de la Pocket size Sonata n° 1 du Gallois Alec Templeton (1910-1963) et la brève pièce, à la fois alerte et mélancolique (clin d’œil à Poulenc ?) qui vient en conclusion de cet album : Envol (un sourire) du jeune Français Fabien Touchard.                               
Franck Mallet

Widor : Introduction et rondo op. 72 - Debussy, Première Rhapsodie - Poulenc : Sonate pour clarinette et piano FP 184 - Bernstein : Sonate - Schnyder : Sonate - Templeton : Pocket size sonata n° 1 - Touchard : Envoi (un sourire)
Lionel Andrey (clarinette) Flore Merlin (piano)
1 CD Mountain Records 2023 (distr. PIAS)
1 h 03 min

mis en ligne le vendredi 2 juin 2023

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.