Dimanche 2 octobre 2022
Festival d’Ambronay 1
Monteverdi à la catalane
Le Lamento de Leandro

Premier week-end du 43ème Festival d’Ambronay, placé sous le signe de la jeunesse, celle des interprètes pour l’ouverture, puis celle des compositeurs pour les trois concerts suivants. L’Ensemble Cantoria est un habitué d’Ambronay : plébiscité par le public il y a quatre ans pour son interprétation vive, joyeuse et colorée des polyphonies espagnoles de la Renaissance, il abandonne cette fois le répertoire populaire des ensaladas, pour aborder les madrigaux de Monteverdi. Celui-ci, disent-ils, aurait eu l’intention d’écrire un Lamento pour conter l’histoire d’Hero et Léandre, amoureux malheureux de la mythologie grecque. Comme il n’y a pas trace de ce Lamento, c’est avec des madrigaux soigneusement choisis que Cantoria évoque le drame d’Hero et Léandre : après tout, la poésie musicale de Monteverdi s’applique à toutes les douleurs, tous les espoirs et tous les sentiments. Le célèbre Lamento d’Arianna pour commencer, les larmes de La Sestina pour finir, deux respirations au luth (Kapsberger et Piccinini), des madrigaux qui suggèrent les chants d’oiseaux ou le bruit de la mer, et voilà retracée la triste histoire d’Héro et Léandre. Par leur belle présence, les chanteurs savent mettre le public dans leur poche, seulement dans ce répertoire, leurs voix atteignent parfois leurs limites. Et leur phrasé rend Monteverdi plus athlétique que poétique. En bis, ils chantent Sus, sus, sus, une ensalada de Bartomeu Carceres : ça brille, ça déborde, ça swingue, ils sont chez eux.
Gérard Pangon
 
 
Photo © Bertrand Pichène - CCR d'Ambronay
Festival d’Ambronay 16 septembre

Monteverdi : Lamento d'Arianna ; La Sestina ; madrigaux extraits des livres 2, 4 7, 8 - Kapsberger : extraits de Intavolatura di Lauto - Piccinini : extrait de Intavolatura di Liuto e di chitarrone
Pablo Fitzgerald (archiluth)
Cantoria
Direction musicale : Jorge Losana

mis en ligne le mardi 20 septembre 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.