Mercredi 23 octobre 2019
Entre deux
Les belles orgues allemandes du début du 17ème siècle
Jacob Praetorius - Melchior Schildt - Selected organ works

Ils sont contemporains, ont fait carrière à Hanovre, faisaient partie d’une famille de musiciens, et comme la plupart des organistes de cette génération, ont eu Sweelinck comme maître. Jacob Praetorius et Melchior Schildt (mais aussi Scheidemann, l’élève préféré de Sweelinck, Schütz, Scheidt et Schein) incarnent une période de transition dans l’écriture pour orgue dans l’Allemagne de la première partie du 17ème siècle, s’émancipant de l’art de la Renaissance, à la mode de leurs pères et maître, et annonçant l’ère baroque incarnée par Matthias Weckmann (élève de Jacob Praetorius) puis, naturellement, Bach. Sous leur plume, les polyphonies deviennent à la fois plus complexes et plus expressives, les capacités sonores de l’orgue sont mieux mises en majesté, et le pédalier s’émancipe du cantus firmus. Le label Ricercare nous a habitués à la qualité de ses programmes pour orgue et des prises de son (voir ici), en s’entourant d’organistes de premier plan, dont Bernard Foccroulle est un régulier. Ce CD ne fait pas exception. L’organiste belge trouve dans l’orgue Stellwagen de la Jakobikirche de Lübeck (lequel avait été « agrandi » en 1637 pour ne plus être modifié depuis), l’acolyte parfaitement adapté à ce répertoire, et nous plonge dans ce que pouvait être la musique liturgique de cette époque, prise entre une certaine austérité et des échappées lyriques parfois monumentales qui allaient faire la renommée de l’orgue baroque.
Albéric Lagier

Jacob Praetorius : Von allen Menschen abgewandt ; Vater unser Himmelreich ; Praeambulum ; Durch Adams Fall ist ganz verbderbt - Melchior Schildt : Herr Christ, der einig Gottesohn ; Praeambulum, Magnificat primi modi
Bernard Foccroulle (orgue)
1 CD Ricercare RIC400
1 h 08 min

mis en ligne le mardi 25 juin 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.