Lundi 24 février 2020
Diabolique dialectique
Cycle Berlioz par John Nelson, étape en demi-teinte
La Damnation de Faust

Même lieu (la salle Erasme), même chef, même orchestre, mêmes têtes d’affiche : dans la foulée de ses transcendants Troyens strasbourgeois (voir ici), John Nelson immortalise « sa » Damnation de Faust. Mais qu’est-ce qui fait que cette fois, le bonheur est moindre ? La richesse de la discographie sans doute, qui incite aux comparaisons, les couleurs du Philharmonique de Strasbourg peut-être, plus sollicitées dans cette « légende dramatique » à écouter les yeux fermés, la distance naturelle de Joyce DiDonato aussi, mieux à sa place en reine Didon qu’en juvénile Marguerite, quelques chutes de tension de  Michael Spyres  enfin, toujours idéal en Faust, mais moins assuré vocalement et pas aussi attentif aux mots qu’il ne l’était dix-huit mois plus tôt au Festival Berlioz avec John Eliot Gardiner. Une version qui compte pourtant, parce que Nelson respecte au millimètre les indications de Berlioz et qu’il manie comme très peu la dialectique continuité/discontinuité propre à cette musique, parce que Nicolas Courjal prend avantageusement place auprès des deux stars en Méphisto déjà bien connu, tonnant, grinçant et finement second degré, parce que le Coro Gulbenkian (Lisbonne) peut en remontrer à bien des chœurs français en termes d’homogénéité et de variété expressive, relayé par d’impeccables Petits Chanteurs de Strasbourg. Prochaine étape du cycle : la "symphonie dramatique" Roméo et Juliette. Comme pour Les Troyens : les grands moments du concert en DVD bonus.
François Lafon

La Damnation de Faust
Joyce DiDonato (Marguerite) ; Michael Spyres (Faust) ; Nicolas Courjal (Méphistophélès) ; Alexandre Duhamel (Brander)
Coro Gulbenkian, Petits Chanteurs de Strasbourg, Maîtrise de l'Opéra National du Rhin, Orchestre Philharmonique de Strasbourg,
Direction musicale : John Nelson
2 CD + 1 DVD bonus Erato 9482753
2 h 06 min (DVD : 41 min)

mis en ligne le mercredi 1 janvier 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.