Jeudi 26 mai 2022
De Bach à Bach
Père et fils réunis dans une splendide interprétation de leurs Magnificat
Bach JS - CPE Bach - Magnificat

En 1749, Bach a soixante-quatre ans, et on commence à songer à sa succession à Saint-Thomas de Leipzig. C’est dans cette perspective que son fils Carl Philipp Emanuel termine à Potsdam le 9 août son Magnificat, une des très rares œuvres vocales de ses années berlinoises. Dans la même perspective, son frère Wilhelm Friedemann se produit à Leipzig avec une cantate. Carl Philipp Emanuel y dirige son Magnificat peu avant la mort de leur père. Aucun des deux n’obtiendra le poste en 1750. Révisé en 1780-1782, ledit Magnificat s’inspire de celui de Johann Sebastian, mais les différences sont notables. Les introductions orchestrales des premiers chœurs se ressemblent (doubles croches des cordes et des bois ponctuées par les trompettes et timbales), mais dès l’entrée des voix, l’homophonie « moderne » du fils s’oppose à la polyphonie « ancienne » du père. Chez le fils, les chœurs sont moins nombreux, les airs sont d’expression très variée et le climat est plus lyrique. Avec l’air « Suscepit Israel », qui cite un choral pour l’heure de la mort, on est en pleine « Empfindsamkeit » (Sensiibilité). Le seule mouvement vraiment contrapuntique est le « Sicut erat » terminal (fugue vaste et grandiose). Peu d’ouvrages du milieu du XVIIIème siècle synthétisent à ce point le traditionnel et le nouveau. Les deux Magnificat ensemble ? Ce n’est pas la première fois, mais l’occasion est à saisir : très belles réalisations, coexistence tout ce qu’il y a de pacifique, le père ne nuit en rien au fils.
Marc Vignal
 

Johann Sebastian Bach : Magnificat BWV 243 – Carl Philipp Emanuuel Bach : Magnificat Wq.215
Miriam Feuersinger (soprano), Anja Scherg (soprano), Marie-Henriette Reinhold (mezzo-soprano), Patrick Grahl (ténor), Markus Eiche (baryton)
Gaechinger Cantorey
Direction musicale : Hans-Christoph Rademann
1 CD Accentus ACC 30563
1 h 03 min

mis en ligne le lundi 2 mai 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.