Mardi 21 août 2018
Climat médiéval
Un panorama délicat de musiques pour vièle à archet
In seculum viellatoris – The medieval vielle

Aujourd’hui, quand on entend le mot vielle, on pense aussitôt vielle à roue, cet instrument aux saveurs folkloriques qui accompagne de ses accents lancinants nombre de manifestations estivales, qu’elles soient bretonnes, auvergnates ou morvandielles. La vielle dont il est question ici est une vièle à archet, avec toutes ses déclinaisons, rubeba (à deux ou trois cordes) ou crwth (prononcez crouth ou routte) très en vogue au pays de Galles au cours du XIIIème siècle. Cet album résulte, en effet, du travail de Baptiste Romain sur les instruments à cordes frottées, et de sa passion pour un répertoire qui va de la fin du Moyen Age à la Renaissance, avec l’invention des premiers violons. Au Moyen Age, la musique est fondée sur le rythme pour créer une atmosphère, et non sur la mesure, comme elle le sera à partir du XVIème siècle, pour aboutir à un spectacle. Ce CD vaut ainsi par son climat. Il naît de cette manière si délicate d’accompagner les monodies et de mettre en valeur la poésie, comme celle de Perdigon, célèbre troubadour du Gévaudan. Il naît aussi de la fluidité méditative des pièces instrumentales, danses ou ritournelles, qui achèvent de faire de cet enregistrement une pièce rare.
Gérard Pangon

Airs anonymes et de Perdigon, Guillaume Dufay, Johannes Ciconia
Baptiste Romain (vièle, rubeba, crwth, cornemuse), Grace Newcombe (soprano), Béatrice Dunoyer (soprano), Sabine Lutzenberger (mezzo-soprano), Paulin Bündgen (contre-ténor)
Le Miroir de musique
Direction musicale : Baptiste Romain
1 CD Ricercar RIC 388 (Outhere)
1 h 07 min

mis en ligne le dimanche 5 août 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.