Samedi 14 décembre 2019
Berlioz maousse
Un Requiem engoncé dans son statut d'événement
Requiem – Grande messe des morts

Quitte à s’attirer les foudres des berlioziens de France et de Navarre (et de Grande Bretagne où ils sont nombreux, grâce, entre autres, à Colin Davis et John Eliot Gardiner), ne craignons pas d’affirmer que le Requiem d’Hector n’est pas ce qu’il a le mieux réussi : avec son goût de la masse et de l’originalité à tout prix, Berlioz néglige souvent le côté spirituel, et le recueillement, parfois factice, peut voisiner avec l’engourdissement. Engagé avec Berlioz depuis ses remarquables Troyens à Strasbourg (voir ici), John Nelson n’ignore rien de ces pièges, d’autant qu’il est amateur de ces grandes machines musicales à orchestre pléthorique, mais il ne les évite pas tous. Enregistrée à l’occasion d’un concert donné pour le 150ème anniversaire de la mort du compositeur, cette version ne lésine pas sur les moyens : 400 interprètes dans la cathédrale Saint Paul de Londres. C’est ainsi qu’elle vaut plus par son caractère événementiel que par ses qualités musicales : John Nelson allonge les tempos (pour des questions d’acoustique, peut-être), ajoute de la gravité tranquille, n’insiste guère sur les terreurs " cuivrées " de Berlioz face à l’évocation de la mort, bref se laisse prendre par les circonstances. Le DVD bonus jumelé avec cet enregistrement met en valeur le gigantisme de l’entreprise, balade le spectateur dans les somptueux décors de la cathédrale (ce qui apporte un peu de vie), et permet de voir l’attention de John Nelson vis à vis de ses interprètes, en même temps qu’il chante lui-même pour accompagner les chœurs.
Gérard Pangon

Requiem
Michael Spyres (ténor)
London Philharmonic Choir, Philharmonia Chorus, Philharmonia Orchestra
Direction musicale : John Nelson
Réalisation : Sébastien Glas
1 CD et 1 DVD Erato 0190295430641
1 h 22 min (CD) ; 1 h 28 min DVD

mis en ligne le vendredi 25 octobre 2019

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.