Lundi 24 février 2020
Baroque fantasque
Gottfried Finger ou l’art de rendre pétillants tous les styles
Music for European Courts and Concerts

Olomouc est, au XVIIème siècle, l’une des plus grandes villes de Bohême, et son prince-évêque est un prélat fastueux : sa cathédrale est magnifique, son palais superbe, et sa cour nombreuse, avec de fameux musiciens comme Heinrich Biber. C’est avec lui que Gottfried Finger, né en cette ville vers 1655, apprend le violon, la viole de gambe et la manière dont se mêlent, au cœur de la Moravie, musiques traditionnelles et musique savante venue d’Italie, comme c’était l’usage chez les nobles de l’époque. Gottfried Finger ne tient pas en place. En 1687, le voici à Londres à la cour de Jacques II, puis bientôt au service du duc de Manchester. Il compose des sonates aux influences italiennes, anglaises et moraves. Purcell et l’opéra anglais le fascinent, il se lance dans des partitions théâtrales. En 1701, il est à Vienne, en 1702, à Berlin, musicien de cour, toujours. A partir de 1706, il suit Karl Philipp, le frère de l’électeur palatin, en Pologne et en Autriche et finit sa vie à Mannheim en 1730. Il ajoute le style français à sa panoplie, et, surtout, continue d’écrire pour associer de manière originale cordes et instruments à vents. Tantôt sa musique a un côté martial, tantôt elle semble partir en dérapage contrôlé, tantôt elle se met à chanter comme un concerto italien, à chaque fois avec de belles couleurs nées d’un jeu sur les timbres. Le groupe anglais qui l’interprète, The Harmonious Society of Tickle-Fiddle Gentlemen, la rend vive, pétillante, séduisante : ce baroque fantasque sort des sentiers battus et possède un charme certain.
Gérard Pangon

Gottfried Finger : The Love of Mars and Venus (Prologue) ; Sonate à trois chœurs en ut majeur ; Sonate à 5 en si bémol majeur ; Chaconne à 4 en sol majeur ; The Mountain Bride (extraits) ; Sonata à 6 en ut majeur ; Chaconne à 5 en sol majeur ; Concerto à 6 en fa majeur ; Fantaisie en sol mineur ; Sonate à 6 en ré majeur ; Sonate à 9 en sol majeur ; Alexandre le Grand (extrait)
The Harmonious Society of Tickle-Fiddle Gentlemen
Direction musicale : Robert Rawson
1 CD Ramée RAM 1802 (Outhere)
1 h 07 min

mis en ligne le jeudi 9 janvier 2020

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.