Mercredi 14 novembre 2018
Appréciables atouts
Avec Julien Behr, coup de jeune au répertoire français
Confidence

Tubes et raretés : le Palazetto Bru Zane veillant au grain, le ténor Julien Behr, pour son premier récital discographique, ne risquait pas de céder à la routine. Mozartien né mais aussi représentant de la nouvelle - et riche - école de chant française, ce Lyonnais explore, sous le titre Confidence, le répertoire de ténor de demi-caractère, « capable de lyrisme et de puissance mais aussi de douceur et d’intériorité » selon Alexandre Dratwicki, arbitre des élégances du Palazzetto. Ses atouts sont appréciables : timbre lumineux, musicalité irréprochable, absence d’affectation, diction claire et naturelle (sur ce point, Roberto Alagna a décidément fait école). Il commence très fort, par des perles oubliées - Cinq-Mars de Gounod, Jean de Nivelle de Delibes, Fortunio de Messager, Le Chevalier Jean du wagnérien Victorin Joncières – et dépoussière des airs souvent chantés « sucré » comme la cavatine de Gérald dans Lakmé de Delibes. On pourra lui reprocher d’un peu pousser le son dans la suave Romance de Jocelyn de Benjamin Godard ou de ne pas manier la voix mixte (mélange des registres) avec autant de souplesse qu’Alain Vanzo jadis, et certains se demanderont ce que viennent faire là Le Pays du sourire et La Veuve joyeuse de Lehar, fussent-ils chantés en VF (« Je t’ai donné mon cœur ») et avec style. Personne ne lui en voudra en revanche de finir en l'"opératisant" sur la chanson de Charles Trénet Vous, qui passez sans me voir, qu’il présente comme une « confidence » personnelle. Accompagnement adéquat de Pierre Bleuse avec l’excellent Orchestre de l’Opéra de Lyon, lequel émaille le récital de trois raretés orchestrales signées Augusta Holmès, Emmanuel Chabrier et Henri Duparc. 
François Lafon

Airs d’opéras français et pièces symphoniques - Charles Gounod : Cinq-Mars - Léo Delibes : Jean de Nivelle - André Messager : Fortunio - Victorin Joncières : Le Chevalier Jean - Augusta Holmès : Ludus pro patria, La Nuit et L’Amour - Georges Bizet : La Jolie Fille de Perth - Benjamin Godard : Jocelyn - Léo Delibes : Lakmé - Franz Lehár : Le Pays du sourire ; La Veuve joyeuse - Emmanuel Chabrier : Habanera - Ambroise Thomas : Mignon - Henri Duparc : Aux étoiles (révision de 1910) - Charles Trenet (arr. Arthur Lavandier) : Vous, qui passez sans me voir
Julien Behr (ténor)
Orchestre de l'Opéra de Lyon
Direction musicale : Pierre Bleuse
1 CD Alpha-Classics Alpha 401
1 h 06 min

mis en ligne le dimanche 21 octobre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.