Jeudi 8 décembre 2022
Appel d'un inconnu
Avec son nouvel opus, Goebbels attire, capte et ouvre notre écoute
A House of call, My Imaginary notebook

Venu de la musique improvisée et du rock à l’orée des années 1980, Heiner Goebbels s’est tout d’abord distingué dans des pièces radiophoniques ou des musiques de scène avant d’entamer un long partenariat avec l’Ensemble Modern à partir de 1988 : La Jalousie d’après Robbe-Grillet – que les Parisiens découvraient au Théâtre du Rond-Point quatre ans plus tard. Pour sa récente partition, A House of call, sous-titrée « Mon cahier imaginaire » (2021) le compositeur met en scène son théâtre musical inimitable, dont les références s’appuient essentiellement sur l’ouvrage radiophonique Roaratorio de Cage. Un brassage savant de références littéraires et musicales dont il ne fait pas mystère, ici, « ses » fidèles Heiner Müller (la voix du dramaturge lisant un fragment de son Traktor) et Beckett (Cap au pire), auxquels il associe des voix aux frontières de la parole et du chant. Une boucle extraite de Répons de Boulez sert d’introduction à ce nouveau maelström en fusion découpé en quatre chapitres, à partir de voix issues des archives personnelles de Goebbels. Collages, frictions, chevauchement des cordes et des percussions accompagnent la litanie de voix, toutes différentes, d’une chorale d’enfants d’Afrique du Sud à des chanteurs caucasiens, en passant par la prière « 1346 » – peut-être la pièce la plus impressionnante de virtuosité : l’Ensemble Modern suivant les moindres inflexions de l’extraordinaire chanteur iranien Hamid Reza Noorbakhsh. Ailleurs, c’est le timbre compatissant du ténor arménien Armenak Shahmuradyan qui survole l’orchestre, ou encore les mélismes de la grecque Ekaterini Mangouli. Si le procédé n’est pas nouveau, Goebbels n’a pas son pareil pour attirer, capter et ouvrir notre écoute vers l’inconnu.                            
Franck Mallet

Goebbels : A House of call (2021)
Ensemble Modern Orchestra
Direction musicale : Vimbayi Kraziboni
2 CD ECM 2728/29
1 h 40 min

mis en ligne le samedi 5 novembre 2022

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.