Vendredi 23 février 2018
Monteverdi élégant
Pablo Heras-Casado parcourt la Forêt Spirituelle de Monteverdi.
Monteverdi - Selve morale e sprituale

Arrivé à Venise en 1619, Monterverdi officia à la Basilique Saint-Marc pendant près d’un quart de siècle, avec la lourde charge de pourvoir à tous ses offices. Il produisit beaucoup et imprima peu. Cette Forêt morale et spirituelle, parue en 1641, a toutes les apparences d’un testament musical, avec une quarantaine de pièces liturgiques ou pour « l’honnête divertissement » des notables de la Sérénissime ; de style ancien  - le style antico hérité de Palestrina ou Roland de Lassus – ou de style moderne, le sien, passé à la postérité sous le nom de seconda pratica. De ce florilège, Pablo Heras-Casado extrait quinze pièces essentiellement religieuses (treize) dans lesquelles s’intercalent deux airs écrits sur des poèmes de Pétraque. Et cela ne s’entend guère. L’interprétation du Balthasar Neumann Choir & Ensemble, d’une élégance extrême – trop, même, les discordances qui font la magie de la musique monteverdienne sont comme rabotées – est complétée par un plateau vocal de premier ordre, et les différences entre stile antico et seconda pratica ne sautent pas aux oreilles. Ce sont là les quelques bémols de cette séduisante interprétation.
Albéric Lagier

Quinze pièces extraites du Selve morale e sprituale (1641)
Balthasar Neumann Choir & Ensemble
Direction musicale : Pablo Heras-Casado
1 CD Harmonia Mundi HMM 902355
58 min

mis en ligne le lundi 29 janvier 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.