Vendredi 22 septembre 2017
Bach, c’est hyper cool
Transpositions sous transfusion
Bach - Orgelbüchlein

Comme on n’en finit pas de transposer des pièces de Jean-Sébastien Bach pour clavier à des instruments qui n’en ont pas, c’est au tour, pourquoi pas, du violoncelle de vouloir prendre la voix, sous les archets du Quatuor Ponticelli. Leur victimes : des chorals de Bach écrits à quatre voix (d'où les quatre violoncelles). Des chorals apathiques – anémie ou mononucléose, on ne sait, mais le patient est sans doute sous perfusion. Dans cet état, on imagine bien que le résultat manque de couleurs, de contrastes, de caractère et d’un peu tout d’ailleurs, à force de vouloir appliquer un strict principe de parité entre les quatres voix. L’accumulation de ces courtes pièces séparées de silences qui donnent l’impression d’être plus longs distille un sentiment répétitif particulièrement ennuyeux. En passerait même inaperçue cette perle rare qu'est le BWV 639, Ich ruf zu, Herr Jesu Christ, en vf : " J'en appelle à toi, Seigneur Jésus-Christ " Vraiment ?
Albéric Lagier

Extraits de Chorals du Petit livre d'orgue (BWV 599 à 644)
Quatuor Ponticelli
1 CD Triton TRI331204
1 h 17 min

mis en ligne le samedi 17 juin 2017

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.