Jeudi 23 mai 2019
Wagner et son double
Barrie Kosky révèle l’inconscient des Maîtres chanteurs
Die Meistersinger von Nürnberg

Lever du rideau : dans le salon de sa villa Wahnfried, Richard Wagner reçoit son beau-père Franz Liszt, tandis que sa femme Cosima boude dans un coin ; le chef Hermann Levi se joint à eux, malmené par un Wagner qui essaye déjà de le convertir au christianisme… Entre réalité et fiction, on se demande à quoi jouent les personnages et jusqu’au plaidoyer final de Hans Sachs/Wagner pour un art national allemand (dans un décor qui est la reproduction de la salle de la cour de Nuremberg qui a jugé les criminels de guerre nazis), la mise en scène de Barri Kosky pointe tout ce que dans l’œuvre peut aujourd’hui paraître plus questionnable (son antisémitisme, son nationalisme) sans pour autant négliger la superbe comédie qui est en train de se jouer (et dont la réalisation ne perd pas un détail). Quatre heures et demi durant, ces Maîtres chanteurs, clou du festival de Bayreuth 2017, étourdissent par un rythme endiablé, soutenu par la direction très ligne claire de Philippe Jordan. On rit beaucoup (et parfois jaune) grâce à la complicité du duo comique formé par Michael Volle, Hans Sachs de haute volée, et Johannes Martin Kranzle, Beckmesser/Levi attendrissant de gaucherie. Le reste de la distribution est à l’avenant, dont un Klaus Florian Voigt en Walther léger mais inspiré.
Pablo Galonce

Les Maîtres chanteurs de Nuremberg
Michael Volle (Hans Sachs), Klaus Florian Vogt (Walther von Stolzing), Johannes Martin Kränzle (Beckmesser), Anne Schwanewilms (Eva), Daniel Behle (David), Wiebke Lehmkuhl (Magdalene), Günther Groissböck (Pogner)
Orchestre et Choeur du Festival de Bayreuth
Direction musicale : Philippe Jordan
Mise en scène : Barrie Kosky
Réalisation : Michael Beyer
2 DVD Deutsche Grammophon 073 5450
4 h 43 min

mis en ligne le mardi 11 décembre 2018

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.