Vendredi 18 octobre 2019
Une version scolaire
Une clarinette sans pétillement
Concertos pour clarinette (Mozart) - (Spohr)

Après l'avoir mûri durant plusieurs années et s'être fait la main en 1787 avec un concerto pour cor de basset, Mozart écrit son unique concerto pour clarinette entre l’achèvement de la Flûte enchantée et le début de l’écriture du Requiem. Comme si ce concerto était une ultime tentative de repousser le moment de plonger dans les ténèbres. De la Flûte, on retrouve l’hymne à l’humanité, enrichi d’une vision individuelle à la fois sensuelle et dramatique symbolisée par la clarinette. Et la richesse orchestrale donne une dimension particulièrement expressive et optimiste à ce dialogue. Alors, surprise ! Le Seattle Symphony en livre une interprétation de paradis tout de céramique rutilante : nulle aspérité, nul dramatisme, mais un débit musical d’une constance telle que le dernier mouvement arrive, presqu’anodin, sans que les précédents aient laissé d’arrière goût. Comme par un effet de réflexion propre à la céramique, Mozart est aspiré vers les platitudes pesantes du concerto n°2 pour clarinette de Spohr. En son temps, celui-ci était réputé comme violoniste virtuose. Mais aucune virtuosité ne ressort de ce concerto interprété avec une sagesse scolaire qui ne désarme pas. Rien non plus de l’art des dissonances et des hardiesses mélodiques qui firent le succès de Spohr de son vivant. Il ne reste de ce disque que « du Mozart allongé d’eau » comme l’écrivait Bernard Shaw à propos de Spohr. Et Dieu que cette eau-là est plate !
Albéric Lagier

Concerto pour clarinette en la majeur K622 (Mozart) - Concerto pour clarinette n°2 en mi bémol majeur opus 57 (Spohr)
Jon Mannasse (clarinette)
Seattle Symphony
Direction musicale : Gerard Schwarz
1 CD Harmonia Mundi (2010)
55 min

mis en ligne le jeudi 18 mars 2010

Bookmark and Share
Contact et mentions légales.
Si vous souhaitez être informé des nouveautés de Musikzen laissez votre adresse mail
De A comme Albéniz à Z comme Zimerman,
deux ou trois choses et quelques CD pour connaître.